Mozilla a publié une mise à jour pour Firefox afin de régler le problème des extensions apparu le 3 mai.

Les choses rentrent dans l’ordre chez Mozilla. Deux jours après l’incident qui a mis hors d’état les extensions de Firefox, à cause d’un certificat qui n’a pas été renouvelé dans les temps, une nouvelle version du navigateur web est disponible au téléchargement. Celle-ci rétablit le fonctionnement normal du logiciel et de ses modules qui permettent de le personnaliser selon ses besoins.

Pour télécharger immédiatement la toute dernière version de Firefox, numérotée 66.0.4, il suffit de lancer le navigateur web et de cliquer sur le point d’interrogation dans la barre de menu. Cliquez ensuite sur la ligne «  À propos de Firefox » et demandez le téléchargement de la nouvelle version si celle-ci n’est pas automatiquement récupérée. Une fois cela fait, redémarrez pour installer la mise à jour.

Firefox ESR et Firefox pour Android aussi corrigés

Outre la version standard de Firefox, une mise à jour a aussi été déployée pour la version dédiée à Android — la mise à jour est à récupérer depuis Google Play — et pour la version dite ESR (extended support release). Celle-ci bénéficie d’un support prolongé de la part de Mozilla. La dernière version à télécharger est la numéro 60.6.2. Si vous l’utilisez, la mise à jour se fait de la même façon que Firefox 66.0.4.

firefox-mozilla
Firefox. // Source : Mozilla

Dans ses multiples mises à jour, la fondation Mozilla a mis en garde les internautes vis-à-vis des solutions temporaires pour résoudre le problème de validation des add-ons. En effet, celles-ci peuvent entrer en conflit avec les correctifs officiels. Il faudra le cas échéant les annuler si des dysfonctionnements surviennent. En cas de persistance, une réparation voire une réinstallation de Firefox pourrait être requise.

Concernant les versions moins courantes de Firefox, qu’il s’agisse de la version bêta, de la version expérimentale (nightly) ou de celle dédiée aux développeurs, il est précisé que des travaux sont toujours en cours. De toute évidence, la fondation a voulu se focaliser sur la version grand public de Firefox, avec pour objectif de tout corriger avant lundi — date de reprise du travail pour la majorité.

Partager sur les réseaux sociaux