Qui aurait cru que les chaussures de 2019 pouvaient être inutilisables à cause d'une application Android buguée ?

Le compte Twitter @InternetOfShit qui recense les déboires des humains dans un monde fait d’objets connectés a de beaux jours devant lui. Fin février 2019, ce sont les premiers clients des Nike Adapt BB, auto-laçantes et connectées qui font les frais de la technologisation à outrance des objets du quotidien. Les utilisateurs sur Android n’ont semble-t-il pas reçu la même attention que les clients ayant un iPhone et l’application qui doit lier les chaussures au smartphone est… buguée.

Sur Twitter, le développeur Jonathan Warner a publié une capture d’écran des commentaires du Google Play Store américain. S’il ne s’agissait pas de clients qui ont payé plusieurs centaines d’euros un produit, chaque phrase serait à mourir de rire : « la chaussure gauche ne s’appaire pas  », « l’application dit qu’elle est connectée avec une autre paire de chaussures  », « j’ai essayé de réinitialiser les chaussures, réinstaller l’app et couper le Bluetooth, rien ne fonctionne  », peut-on lire.

Le Play Store français, visiblement moins touché, présente tout de même deux commentaires salés, mis en avant sur la page. On peut y lire les témoignages de deux clients qui n’ont pas réussi à appairer leurs chaussures, notant le même problème lié à la chaussure gauche. Un autre a visiblement passé trois heures à régler un problème réseau.

Google Play Store sur la page Nike Adapt BB // Source : Capture d’écran Numerama

Si les Nike Adapt BB donnent envie sur le papier et pour ce qu’elles proposent (lacer la paire de manière automatique, avec un serrage réglable pour un confort a priori inégalé pendant l’effort), on ne peut que regretter que le lancement d’un produit si iconique soit bâclé par l’une des plus grandes marques de vêtements de sport. Comme si l’expérience logicielle n’avait pas reçu le même soin que l’expérience matérielle — un défaut que l’on retrouve très souvent chez les marques qui tentent une numérisation de leurs produits phares.

Heureusement, Nike a encore les moyens de rattraper le coup par une mise à jour.

Partager sur les réseaux sociaux