Absente de la conférence du Show Hello, la Clé PC 5G d'Orange promet pourtant d'accéder à un PC depuis n'importe où.

Au cours de son Show Hello organisé le 12 décembre 2018 à Paris, Orange n’a pas manqué d’évoquer la 5G, réseau qui vivra ses premiers tests publics en 2019 et devrait être lancé en 2020 — « une fois qu’il y aura suffisamment de téléphones compatibles » dixit le télécom. Ce dernier profitera du débit plus important pour commercialiser la Clé PC, soit un PC que l’on pourra emmener partout. 

La Clé PC prend la forme d’un petit boîtier ressemblant à s’y méprendre à la Clé TV 2. On vient la brancher à un écran équipé d’un port HDMI et on se connecte à un réseau — Wi-Fi d’abord, 5G ensuite — pour accéder à un PC stocké dans le cloud. Dans un premier temps, il s’agira d’une solution pro qui pourrait être proposée dès 2019. Mais Orange devrait lancer ce service pour tout le monde en 2020, au moment où la 5G commencera à apparaître sur nos écrans de smartphones.

Clef PC 5G Orange // Source : Ulrich Rozier (pour Numerama)

À première vue, c’est moins bien que Shadow

Sans chercher trop loin, la Clé PC d’Orange fait énormément penser au Shadow, à ceci près que Blade passe par un petit boîtier (poste fixe) ou une application (mobilité autorisée sur un maximum de supports). On entrevoit dès lors très vite les limites de l’alternative offerte par Orange : s’il faut absolument un dispositif équipé d’une entrée HDMI pour en profiter, alors son utilisation sera limitée.

Pour ne rien arranger, Orange reste assez flou sur sa configuration. Grâce à une très courte présentation, on a appris qu’elle serait évolutive à la demande. On nous a également promis de pouvoir jouer… En revanche, quand il a fallu fournir plus de détails sur les caractéristiques précises, c’était silence radio : « Le cloud gaming offre aux amateurs de jeux vidéo grand public la même puissance qu’un PC de joueur », indique Orange. Du peu que l’on a pu voir, on a décelé un peu de latence dans des applications simples (bureautique). On dira qu’Orange a encore le temps de revoir et peaufiner sa copie. 

Il n’empêche que Shadow a déjà pris une belle longueur d’avance sur ce marché, qui reste de niche. Le salut d’Orange viendra peut-être d’une éventuelle offre qui comprendra tout : la passerelle, le PC dans le cloud et le réseau pour y accéder, là où Shadow nécessite un abonnement internet ou mobile additionnel. À l’instar de la Clé TV, la Clé PC pourrait simplement réclamer quelques euros nécessaires à l’acquisition, plus une simple option à activer dans son forfait.

À lire sur Numerama : Orange va faire cohabiter Alexa et Djingo dans son enceinte connectée

 

Partager sur les réseaux sociaux