C'est peu dire qu'on attend un renouvellement des Mac Mini et des MacBook Air. Et Apple pourrait avoir prévu le coup pour la rentrée 2018.

Parfois, quand on tombe sur de nouvelles informations au sujet d’un futur MacBook Air ou d’une mise à jour du Mac Mini, on se demande à quel point le journaliste n’est pas en train de projeter ses désirs sur les véritables plans d’Apple. Ces deux machines mythiques sont celles qui sont tombées dans les limbes du renouvellement, Apple ayant poussé ses MacBook, MacBook Pro et iMac sur le devant de la scène. Et pourtant, les deux machines évoquées cette fois par Bloomberg font encore figure de référence.

Le MacBook Air est peut-être le renouvellement le plus attendu de la gamme Apple. L’ordinateur qui a lancé le format ultrabook est aujourd’hui encore vendu par la marque à la pomme dans une configuration de 2015, qui arrive toujours à séduire avec un excellent rapport qualité / prix, un clavier à l’ancienne plébiscité et de nombreux ports au lieu des uniques ports USB-C des nouveaux modèles.

Les confidences faites à nos confrères de Bloomberg font état d’une mise à jour du MacBook Air, qui garderait le même format, mais qui embarquerait enfin un écran mieux défini (le MBA actuel est limité à 1 440 x 900 px) et probablement des composants capables de le faire tourner confortablement. Rien n’a filtré sur les ports embarqués, mais cela serait étrange qu’il ne possède pas au moins un port USB-C, qui est clairement taillé pour l’avenir.

Mac Mini // Source : Apple

Plus puissant, plus cher, toujours mini ?

Le Mac Mini de son côté, pourrait recevoir une mise à jour classique comme Apple sait les faire : des performances revues à la hausse et un format similaire. Bloomberg évoque en revanche une hausse du prix de l’engin, justifiée par les nouvelles options côté stockage et processeur. Cela ne freinera probablement pas celles et ceux qui attendaient cette machine remise au goût du jour pour l’utiliser comme serveur multimédia ou machine de travail ultra-polyvalente.

Réponse à la rentrée, lors des traditionnels keynotes. Après cela, s’ils ne font pas partie des produits présentés, on pourra considérer que ces formats sont sur le chemin de leur tombe.

Crédit photo de la une : Apple

Partager sur les réseaux sociaux