Apple a annoncé l'arrivée de la géolocalisation d'urgence aux États-Unis avec le célèbre numéro 911.

Comme son nom l’indique, la géolocalisation d’urgence — ou Advanced Mobile Location (AML) — est une technologie permettant de localiser automatiquement quelqu’un quand un appel d’urgence est lancé. La mise en situation est aussi concrète qu’évidente : en cas d’accident, on peut gagner un temps précieux. Si Google a activé l’AML sur les smartphones Android depuis 2016, Apple a mis du temps avant de s’y mettre. Mais, aujourd’hui, via un communiqué de presse publié le lundi 18 juin 2018, la firme de Cupertino a officialisé la compatibilité avec ce standard à partir de la mise à jour iOS 12. Pour le moment, cela ne concerne que les habitants des États-Unis — via le service 911.

Apple se met à l’AML avec iOS 12

Avec 80 % des appels vers le 911 composés sur un smartphone, Apple a compris qu’il était temps de se mettre à la géolocalisation d’urgence. Le géant américain avait quelque peu préparé le terrain en 2015 avec le protocole HELO (Hybridized Emergency Location), estimant la localisation de celui qui passe un appel grâce aux antennes cellulaires, aux coordonnées GPS et aux points d’accès Wi-Fi. À partir d’iOS 12, Apple va aussi miser sur la technologie développée par RapidSOS, utilisée par les centres 911, pour transmettre les données plus efficacement et rapidement. En somme, les bases étaient déjà posées pour accueillir cette avancée, d’un côté comme de l’autre.

«  Les communautés comptent sur les centres 911 en cas d’urgence, et nous croyons qu’ils doivent avoir la meilleure technologie à leur disposition. Quand chaque seconde compte, ces outils vont aider les destinataires à atteindre nos utilisateurs quand ils ont besoin d’assistance », se réjouit Tim Cook. Grâce à l’AML, des vies peuvent effectivement être sauvées. 

Apple précise à toutes fins utiles que les données ne seront partagées que pour les appels d’urgence et uniquement aux centres 911.

Quid de l’Europe ?

En Europe, l’association EENA (European Emergency Number Association) fait du lobbying à propos de l’EML depuis plusieurs mois déjà. Nous l’avons contactée pour savoir si l’annonce d’Apple concernant les mesures prises outre-Atlantique constituait une avancée encourageante pour une éventuelle arrivée en Europe. Nous mettrons notre article à jour avec sa réponse.

Partager sur les réseaux sociaux