John McAfee, le célèbre inventeur du logiciel antivirus, affirme avoir été victime d’un piratage de son compte Twitter. Celui-ci avait publié une série de tweets recommandant des crypto-monnaies méconnues, peu après qu’il ait promis de limiter ce type de messages.

La nouvelle casquette  deJohn McAfee, le célèbre créateur de l’entreprise antivirus qui se présente désormais comme un spécialiste des crypto-monnaies, lui vaut d’être particulièrement remarqué.

Après avoir commencé, début décembre, à recommander chaque jour à ses plus de 500 000 abonnés Twitter des crypto-monnaies méconnues — dont la valeur décollait dans la foulée — , l’entrepreneur écossais a récemment promis qu’il se limiterait à des conseils hebdomadaires.

Mais mercredi 27 décembre, comme le rapporte la BBC, son compte a publié une multitude de recommandations en crypto-monnaie… avant que John McAfee ne les efface et affirme avoir été piraté malgré son recours à la double-authentification pour plus de sécurité.

« Je n’exerce aucun contrôle sur la sécurité de Twitter. J’ai compris que j’avais été hacké quand j’ai allumé mon smartphone [depuis le bateau où j’étais] et que j’ai vu l’image jointe. » Son tweet épingle au passage ses détracteurs qui l’accusent de leur avoir « fait perdre de l’argent ». John McAfee a depuis rappelé quelques règles de sécurité pour identifier les faux comptes à son nom.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.