Chaque mois depuis 2002, la société TIOBE spécialisée dans le contrôle qualité des logiciels publie un indice de popularité des principaux langages de programmation. L’indice est calculé à partir du nombre de résultats renvoyés par Google, Google Blogs, MSN (Live), Yahoo, Wikipedia et YouTube avec le nom de chaque langage. La méthode vaut ce qu’elle vaut, mais elle permet d’avoir une idée de l’évolution de la popularité des différents langages, et d’offrir aux développeurs un repère pour rester à la page et se former aux nouvelles tendances.

Or le succès d’Apple sur le marché des applications mobiles semble avoir un impact direct sur le succès populaire de l’Objective-C, rendu obligatoire dans les nouvelles conditions générales de l’App Store, avec le C et le C++. Classé 19ème il y a un an, l’Objective C est désormais en 9ème position. Il a gagné 2,54 points sur son indice, qui est aujourd’hui de 3,150 %.

Au contraire, le Java qui domine encore les débats faiblit. Toujours en tête avec un indice de 17,994 %, il a baissé de 1,53 point en un an. C’est la plus forte baisse avec le Visual Basic, qui chute de 3,07 points.

Est-ce aussi l’effet des applications propriétaires mobiles qui prennent le pas sur les sites web ? Les langages PHP, Python, Perl, Javascript et Ruby sont tous en baisse entre juillet 2009 et juillet 2010. Parmi les langages les plus usités dans l’industrie, seuls les C#, Objective C et Delphi enregistrent une progression.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !