Apple travaillerait sur la conception d’un iPhone pliant, avec un design rappelant celui du Samsung Galaxy Z Flip 5. Vivement qu’un tel projet se concrétise, même s’il faudra encore attendre longtemps.

Il y a quelques mois, Apple a lancé sa gamme iPhone 15. Je n’y ai pas vraiment trouvé mon bonheur. Les changements opérés à la marge ne sont pas assez convaincants pour donner envie d’acheter sans réfléchir, donnant cette impression que le produit phare d’Apple est devenu « ennuyant » depuis quelques générations. Il existe pourtant une piste qui permettrait à l’iPhone d’être « plus fun » : épouser, enfin, le format pliant.

Dans un article publié le 7 février 2024, The Information indique que la firme de Cupertino serait bien en train de développer au moins deux iPhone pliants. Le design reprendrait celui du Samsung Galaxy Z Flip 5, avec un carré qui se déplie horizontalement pour devenir un smartphone pourvu d’un grand écran. Ce form factor m’a convaincu avec le Z Flip 5, pour lequel j’ai opté à la place d’un iPhone 15 : il est à la fois rafraîchissant, amusant et empreint de nostalgie (les téléphones à clapet ne sont pas nouveaux). Mais iOS me manque. Me voilà donc partagé entre mes habitudes logicielles et mon envie d’avoir un smartphone original, et je ne suis sans doute pas le seul.

Plié, le Samsung Galaxy Z Flip 5 est parfaitement plat. Cela embellit sa finition. // Source : Thomas Ancelle / Numerama
L’iPhone pliant épouserait le même design à clapet que le Z Flip de Samsung. // Source : Thomas Ancelle / Numerama

Pas d’iPhone pliant avant 2026 ?

Si Samsung en est déjà à sa cinquième itération du Z Flip (avec de belles améliorations réalisées sur la charnière en 2023), Apple se montrerait encore très prudent. Ainsi est la philosophie de l’entreprise, qui préfère attendre afin de sortir un produit 100 % abouti. Apple veut éviter d’essuyer les plâtres et, quand son iPhone pliant sortira, il sera vraiment « parfait ». On peut aussi faire confiance à Apple sur la manière dont pourrait être utilisé le petit écran à l’extérieur (quand le smartphone est replié). Samsung le bride par défaut, ce qui est dommage. On imagine des interactions plus poussées avec iOS, avec une vraie utilité.

Néanmoins, les ingénieurs d’Apple ont isolé plusieurs problèmes à résoudre :

  • Le design est encore très fragile et pourrait se casser beaucoup trop facilement. C’est vrai : je n’aimerais pas faire tomber mon Z Flip 5 avec l’écran déplié.
  • L’idée est de proposer un smartphone pliant aussi fin que les iPhone vendus aujourd’hui. Problème ? La taille de la batterie et les composants de l’écran empêchent d’y parvenir aisément.
  • La boursoufflure qui apparaît au niveau de la charnière quand l’écran est déplié doit disparaître au maximum. C’est un autre défi.

Ces challenges d’ingénierie laissent à penser qu’Apple a encore besoin que certaines technologies arrivent à maturité pour être optimisées. Par conséquent, The Information fait savoir qu’un iPhone pliant n’entrera pas en production en 2024 ou en 2025, ce qui préfigure un possible lancement en 2026 (au plus tôt). En parallèle, Apple pourrait sortir un iPad pliant, un modèle mini doté d’un écran de 8 pouces.

Source : Numerama

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !