La version classique d’Angry Birds va disparaître de Google Play (Android) le 23 février. Mais d’autres variantes du jeu original seront toujours proposées.

Une page va se tourner pour le jeu original Angry Birds. À partir du 23 février 2023, le titre sera supprimé de Google Play, la plateforme de téléchargement d’applications pour les smartphones Android. La disparition du jeu vidéo a été officialisée le 21 du même mois, dans un message publié sur Twitter par Rovio, le studio qui en est à l’origine.

Si vous possédez déjà l’application sur votre smartphone, aucune inquiétude à avoir : Angry Birds (qui est identifié sur le Play Store avec le nom de Rovio Classics: AB) demeurera. Il est d’ailleurs encore possible de récupérer le jeu pour quelques heures, si l’on souhaite débourser les 1,19 euro pour l’acquérir — le modèle gratuit avec micro-paiements s’applique aux éditions ultérieures.

Angry Birds partie
Les oiseaux versus les cochons. // Source : Rovio

Dans Angry Birds, le but du jeu est de briser diverses structures (en bois, en glace, etc.) en projetant des oiseaux dessus. Plusieurs types de volatiles existent, avec des capacités variées (certains sont très lourds, d’autres rapides, et ainsi de suite). Votre objectif, en cassant ces structures, est de heurter des petits cochons verts. Si vous les touchez tous, c’est gagné.

Angry Birds fait partie de ces jeux qui ont eu un succès mondial retentissant, avec des milliards de téléchargements. Les produits dérivés ont fleuri et, autre signe de la popularité de ces oiseaux au design loufoque, deux longs-métrages ont été produits pour sortir au cinéma. Des parcs à thème ont même été sortis de Terre dans trois pays : en Norvège, en Chine et au Royaume-Uni.

Un jeu accusé de gêner la monétisation des autres titres du studio

Mais alors, pourquoi un tel revirement si Angry Birds a porté Rovio à des sommets insoupçonnés ? Les motivations du studio seraient d’ordre stratégique : la version classique du jeu, payante, gênerait le développement commercial d’autres titres du groupe, c’est-à-dire les éditions ultérieures d’Angry Birds, qui ont fait le choix des microtransactions, un modèle qui séduit Rovio.

« Nous avons examiné l’analyse de rentabilité de Rovio Classics : Angry Birds, et en raison de l’impact du jeu sur notre portefeuille de jeux plus large, nous avons décidé de le retirer de la liste du Google Play Store », peut-on lire dans le tweet. Du côté d’iOS, c’est le statu quo. Seul le nom du jeu va changer pour l’instant, avec Red’s First Flight.

Sur Google Play, il existe plusieurs nouvelles déclinaisons d’Angry Birds proposées par Rovio : Angry Birds 2, Angry Birds Friends, Angry Birds Journey, Angry Birds Dream Blast et encore huit autres variantes, qui mettent en scène tantôt les piafs, tantôt les cochons. Toutes incluent des achats intégrés. Elles sont gratuites lors du téléchargement initial.

Source : Numerama

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !