Selon des informations du New York Times, Google préparerait la sortie d’un grand nombre de nouveaux produits incluant de l’intelligence artificielle. Le moteur de recherche ne compte pas se laisser dépasser par ChatGPT, qui représente l’un des plus importants challenges de ces dernières années.

Google aurait-il peur de ChatGPT ? Selon un article du New York Times, publié le 20 janvier 2023, tout porte à croire que oui. Le géant serait secoué par les démonstrations du chatbot d’OpenAI, au point que Google aurait changé sa stratégie pour ses produits comprenant de l’intelligence artificielle, et Sundar Pichai, son CEO, aurait invité Larry Page et Sergey Brin, les co-fondateurs du moteur de recherche, à « approuver des plans et proposer de nouvelles idées », indique le journal.

Afin de ne pas se laisser dépasser, Google se prépare à « dévoiler plus de 20 nouveaux produits et à faire une démonstration d’une version de son moteur de recherche avec des fonctionnalités de chatbot », indique le New York Times.

Plein de nouveaux produits pour concurrencer ChatGPT

D’après l’article du Times, il n’y a pas encore de date spécifique annoncée pour le lancement des nouveaux produits et des démos du moteur de recherche avec chatbot. Cependant, d’autres projets pourraient être présentés lors d’I/O, le grand événement annuel de Google lors duquel il présente ses nouveautés, comme ses téléphones Pixel. L’I/O 2023 aura lieu en mai.

Les nouveaux produits prévus par Google tournent tous autour de l’IA. On retrouve un projet d’outil de génération de photos qui permettrait de créer et de modifier des images — dans la veine d’outil comme Midjourney ou Dall-e. L’article parle aussi de PaLM-Coder 2, un outil qui aiderait les développeurs à coder grâce à de l’intelligence artificielle, comme ce que propose actuellement Copilot, développé par… OpenAI.

Google // Source : Numerama
Google // Source : Numerama

On peut également noter que l’intégration d’un chatbot dans le moteur de recherche de Google aura surtout comme objectif « d’éviter la désinformation, d’assurer la sécurité des utilisateurs, et de trouver les bonnes réponses », selon le Times.

En dehors des nouveautés promises par Google pour cette année 2023, c’est surtout la fébrilité des cadres du moteur de recherche qui ressort de l’article du New York Times. « C’est un moment de grande vulnérabilité pour Google », a ainsi déclaré D. Sivakumar, un ancien directeur de recherche chez Google interrogé par le New York Times. « ChatGPT s’est imposé en disant ‘voici ce à quoi une bonne expérience sur un moteur de recherche pourrait ressembler’».

Google pourrait en effet faire face à un concurrent qui pourrait bien le détrôner. Microsoft a l’intention d’intégrer ChatGPT à Bing, son moteur de recherche, afin d’améliorer ses performances. Une telle nouveauté présenterait un challenge inédit à Google. Pour rester dans la course dès le début et de ne pas laisser toute la lumière à OpenAI et ChatGPT, il semblerait bien que Google ait décidé de sortir l’artillerie lourde.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !