iOS 16 introduit un nouveau système, qui permet de recevoir plus vite certains patchs, sans avoir à attendre la mise à jour complète du système d’exploitation, qui arrive plus tardivement.

Il y a une nouvelle façon de récupérer les mises à jour d’iOS et celle-ci n’a pas besoin de passer par le téléchargement et l’installation de versions complètes du système d’exploitation mobile. Avec la sortie d’iOS 16 le 12 septembre 2022, il a été constaté la présence d’une nouvelle fonctionnalité qui permet de déployer des correctifs très rapidement.

Des patchs accélérés pour régler rapidement un souci sur iOS 16

Mentionnés dans une page d’assistance sur le site d’Apple, ces patchs — appelés Rapid Security Responses (« réponses rapides en matière de sécurité ») — ont été repérés notamment par le site MacRumors le 13 septembre. Ils servent, comme on le devine avec leur nom, à colmater rapidement une brèche, plutôt que d’attendre une mise à jour plus classique d’iOS.

iOS 16 rapid security response
L’option à activer, en bas. // Source : Apple

Ce service est l’une des nouvelles fonctionnalités d’iOS 16, qui n’est certes pas la plus visible pour le public. Il profite à tous les iPhone pouvant passer sur iOS 16, c’est-à-dire les modèles sortis en totalité depuis 2017 (hormis l’iPhone SE de 1ère génération). Il est d’ores et déjà possible d’installer iOS 16 : les étapes pour mettre à jour l’iPhone ne sont pas nombreuses.

La récupération des patchs rapides d’Apple peut se faire automatiquement, si le téléphone a été configuré en conséquence. Il est toutefois possible de choisir un réglage différent pour ces Rapid Security Responses. Apple, dans sa page d’aide, précise qu’un redémarrage peut être requis pour finaliser l’installation. Dans de rares cas, certaines mises à jour auront lieu quoi qu’il arrive.

L’activation de ces Rapid Security Responses a lieu dans les réglages de l’iPhone, dans la section générale, puis celle des mises à jour logicielles. Dans la section sur les mises à jour automatiques, vous avez l’option correspondante à activer. Notez qu’en cas de soin, Apple prévoit la désinstallation de toute Rapid Security Response qui poserait un problème.