Le consortium en charge de l’évolution de la norme USB prépare une nouvelle génération de la célèbre connectique : l’USB4 version 2 (ou génération 2). La capacité de transfert promise est doublée, à 80 Gbit/s.

Vous trouviez que les promesses de transfert de l’USB4 étaient insuffisantes, malgré une capacité annoncée de 40 Gbit/s ? Voilà qui devrait donc vous ravir : l’USB Implementers Forum (USB-IF) qui se charge de faire évoluer la norme USB, a indiqué le 1er septembre 2022 une évolution à venir de l’USB4. Avec l’USB 4 version 2, le transfert passera à… 80 Gbit/s.

Jamais la norme USB n’avait atteint un tel débit. Au passage, elle surclasse une autre connectique, le Thunderbolt 4, qui atteint aussi le cap des 40 Gbit/s. Point à noter, qui est à la fois étonnant et encourageant : les câbles actuels USB Type-C qui supportent l’USB4 à 40 Gbit/s sont indiqués compatibles avec l’USB 4 version 2 à 80 Gbit/s.

usb c connectique
Le port USB Type-C est le design qui accompagnera l’USB4 v2. // Source : Pixabay

C’est une bonne nouvelle pour celles et ceux en possession de ces câbles — il n’y aura pas besoin d’en changer pour bénéficier des atouts de la génération suivante et d’une capacité de transfert doublée. Par contre, les équipements plus anciens ne pourront pas profiter d’un tel bond en avant. Il faudra les renouveler pour accéder aux spécifications les plus évoluées.

L’USB-IF évoque néanmoins des « mises à jour » pour améliorer les vitesses de l’USB 3.2 (qui est une génération un peu plus ancienne), avec des performances qui dépasseraient les 20 Gbit/s, et une meilleure prise en charge des spécifications de DisplayPort et de PCIe — avec les dernières disponibles. L’USB 4 v2 sera rétrocompatible avec l’USB4 v1, 3.2, 2.0 et Thunderbolt 3.

Des détails sur l’USB4 v2 attendus en fin d’année

Le communiqué de l’USB-IF n’est pas accompagné de spécifications techniques, qui n’ont pas encore été publiées. On sait que cet USB4 v2 utilisera la connectique USB-C, ce qui est cohérent avec la place centrale qu’occupe désormais ce design. L’USB-IF mentionne un fonctionnement « basé sur une nouvelle architecture de la couche physique », sans plus de détail.

Ces détails, justement, devraient prochainement arriver, au mois de novembre, où deux évènements sont programmés : un à Seattle (1er et 2 novembre), un à Séoul (15 et 16 novembre). Il est d’ailleurs ajouté que les spécifications de l’USB Type-C et USB Power Delivery (pour la charge rapide) seront mises à jour dans la foulée et accompagneront cette évolution sur le débit de données.

Reste deux questions : la première, c’est la date d’arrivée. Ce n’est sans doute pas pour tout de suite. La seconde, c’est le nom final. L’USB-IF va-t-il garder l’USB4 v2 comme dénomination ou opter pour quelque chose de plus clair, comme l’USB5 ? En la matière, l’USB est pénible à suivre, avec USB 2.0, USB 3.2 Gen 1, USB 3.2 Gen 2USB 3.2 Gen 2×2 et USB4.