Matt Groening, célèbre papa des Simpson et de Futurama, revient sur Netflix avec Disenchantment, une nouvelle série très attendue. Dans le royaume en ruines de Dreamland, nous suivons les aventures de Bean, jeune princesse alcoolique qui refuse de se conformer au protocole, accompagnée d’un elfe chicaneur et de son propre démon. Le synopsis est plutôt attrayant, on est vite désenchanté par Disenchantment qui manque à la fois de fraicheur, d’intrigues pertinentes et de dialogues aboutis. Les longueurs de la série sont éclipsées par les magnifiques dessins à l’atmosphère colorée de Rough Draft Studios, les paysages et la minutie des détails. Si les personnages sont attachants, l’époque historique pouvait offrir plus de consistance que ce qui est proposé dans Disenchantment.

Disenchantment au meilleurs prix

Notre verdict sur Disenchantment

Disenchantment : Les caractéristiques

Production Lee Supercinski, Patric M. Verrone, Matt Groening, Reid Harrison, Josh Weinstein.
Site officiel
Genre Animation
Casting principal Abbi Jacobson, Nat Faxon, Eric André, John DiMaggio.
Showrunning Matt Groening
Nombre de saisons 2 saisons
Durée moyenne des épisodes 25 minutes
Date de sortie 17/08/2018