Deux nouveaux séismes ont été enregistrés sur Mars par la mission InSight. Ce sont les deux plus puissants détectés par l’atterrisseur depuis son arrivée sur la planète rouge.

La mission InSight est parvenue à détecter deux nouveaux « tremblements de Mars ». Ces détections sont présentées comme les « deux plus grands événements sismiques » jamais enregistrés par l’atterrisseur martien, annonce la Société sismologique d’Amérique le 22 avril 2022. Une étude détaillant ces phénomènes a été publiée dans The Seismic Record le même jour.

Ces deux événements ont la particularité de s’être produits du côté de la planète opposé à l’emplacement d’InSight — contrairement à Perseverance, InSight est stationnaire, il ne roule pas comme un rover. La mission, consacrée à l’étude de la structure interne de Mars, est située à proximité de l’équateur (ce qui favorise l’ensoleillement nécessaire à ses panneaux solaires), dans une zone plane et dégagée baptisée Elysium Planitia.

Que sait-on des 2 puissants séismes détectés par InSight sur Mars ?

Comme lorsqu’on mesure les séismes sur Terre, les séismes survenant sur Mars sont caractérisés par leur magnitude. La magnitude renseigne sur l’énergie qui a été libérée. Elle est mesurée avec l’échelle de Richter.

  • Le premier séisme est baptisé S0976a. Il a été enregistré le 25 août 2021. Sa magnitude est estimée à 4,2. Il trouve son origine dans Valles Marineris, un ensemble de canyons. Cette détection est la première activité sismique confirmée dans cette zone, où l’on soupçonnait la possibilité d’une activité sismique, sans l’avoir encore observée.
  • Le deuxième séisme, nommé S1000a, a été enregistré 24 jours plus tard, le 18 septembre 2021. L’origine géographique du tremblement n’a pas été retracée précisément. L’événement est particulièrement long, avec une durée de 1 heure et 34 minutes — c’est plus long qu’un précédent séisme détecté par InSight, qui avait duré 1h30.

À titre de comparaison, sur Terre, un séisme de magnitude entre 3,5 et 5,4 est souvent ressenti, mais n’entraine en général pas de dommages.

mars insight séismes
Carte de Mars. On voit l’emplacement d’InSight et la localisation des deux séismes. // Source : Horelston et al. (2022) TSR

« Des événements remarquables dans le catalogue sismique martien »

« Ce sont les plus grands événements sismiques enregistrés jusqu’à présent sur Mars », écrivent les auteurs de l’étude. Leur puissance est estimée 5 fois plus forte que le précédent plus grand séisme enregistré par InSight auparavant. Les données suggèrent que S0976a a une origine plus profonde que S1000a. « S0976a et S1000a sont des événements remarquables dans le catalogue sismique martien, et ils contribueront à approfondir notre compréhension de la planète rouge », peut-on lire dans l’étude.

Enregistrer de tels phénomènes est très utile pour aider les scientifiques à en savoir plus sur la structure interne de Mars. C’est notamment grâce aux données d’InSight qu’on sait que Mars est « chaude et gluante » à l’intérieur. « Avec ces deux événements, nous avons notre premier aperçu de la zone d’ombre centrale de Mars », concluent les scientifiques.