La sonde Mars Reconnaissance Orbiter a repéré Ingenuity à la surface de la planète rouge. L’hélicoptère qui accompagne Perseverance est un tout petit point dans cette image obtenue depuis le ciel de Mars.

Parfois, les sondes en orbite autour de Mars repèrent les robots qui sont en train d’explorer la planète à sa surface. C’est ce que vient de faire Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), a indiqué la Nasa le 1er avril 2022. MRO a pu prendre en photo les deux robots de la mission Mars 2020 le 26 février dernier : le rover Perseverance, mais aussi l’hélicoptère Ingenuity.

Où se cache Ingenuity dans cette photo de Mars ?

L’astromobile y est située sur un substrat rocheux, au niveau d’une structure baptisée « Máaz », qui a été jugée digne d’intérêt scientifique et été étudié par Perseverance. Ingenuity est plus difficile à repérer : il est bien plus petit que le rover et ressemble à un point ténu et minuscule dans ce paysage martien vu du ciel. Un petit indice pour vous aider ? Il se trouve à environ 200 mètres du rover, sur la gauche du cliché.

Où est Ingenuity ? Ici !

L’image a été obtenue à l’aide d’HiRISE (« High Resolution Imaging Science Experment »), une caméra à bord de la sonde MRO. Elle permet d’obtenir des images de la surface de Mars, mais a aussi parfois l’occasion de repérer les robots qui explorent la planète en surface. HiRISE a déjà pris en photo Opportunity, Curiosity, ainsi que l’atterrisseur InSight. C’est aussi avec les images de HiRISE qu’on peut se faire une idée du possible futur site d’atterrissage pour la mission de retour d’échantillons martiens.

Perseverance a effectivement été envoyé sur Mars afin d’y collecter des échantillons, qui doivent être récupérés sur place et revenir sur Terre. La mission du rover, qui s’est posé sur la planète rouge en février 2021, implique aussi l’hélicoptère Ingenuity. À l’origine, ce petit compagnon ne devait servir qu’à démontrer la possibilité de voler sur Mars. Mais sa mission a été étendue, depuis le 19 avril 2021, le jour de son tout premier vol sur Mars : désormais, le giravion s’est élevé à 23 reprises, passant près de 43 minutes cumulées dans les airs.

Plus question, donc, de mettre un terme à ses activités : tant qu’Ingenuity fonctionne correctement, sa mission peut continuer. Il faut néanmoins faire face à de nouveaux défis, comme la météo martienne, ou le risque de perdre le contact avec Perseverance dont la priorité reste de mener sa propre mission.