Chacun est familier avec le mouvement de la Lune dans notre ciel. Mais qu'en serait-il si nous pouvions observer le ciel depuis le pôle sud de la Lune ? Grâce à une visualisation, on peut découvrir l'étonnant mouvement de la Terre vu de cet endroit.

Seuls quelques humains ont pu véritablement contempler la Terre depuis le sol lunaire. Si l’on pouvait également observer notre planète depuis la Lune un instant, nous constaterions qu’elle aussi a des phases. Et quel mouvement verrait-on depuis le pôle sud de la Lune, exactement ? Une animation de la Nasa, mise en ligne le 16 octobre 2021, permet de se rendre compte de la curieuse danse de la Terre, vue de cet endroit.

Les images ont été créées et sont commentées par Ernie Wright, membre du Goddard Space Flight Center de la Nasa. Il explique qu’elles permettent de s’imaginer la manière dont « les ombres changent au cours du temps » — la façon dont le Soleil illumine la Terre et la Lune varie. « Les choses ne se couchent et ne se lèvent pas de la manière habituelle, ici », ajoute le spécialiste. Ainsi, on peut constater que le Soleil se déplace autour de l’horizon, ce qui explique la permanence de ces grandes ombres.

Le curieux mouvement de la Terre, tel qu’on le verrait du pôle sud de la Lune. // Source : YouTube NASA Goddard

« La Terre semble être à l’envers et tourner en arrière »

« Et d’ici, la Terre semble être à l’envers et tourner en arrière, mais c’est juste à cause de notre point de vue », explique Ernie Wright. La Terre ne se déplace pas non plus énormément dans le ciel : elle reste toujours à peu près au même endroit. Ce n’est d’ailleurs pas une perception propre au pôle sud de la Lune : « c’est vrai n’importe où sur la face visible de la Lune », indique le spécialiste, c’est-à-dire sur la partie de la Lune qui fait toujours face à notre planète.

Quant au Soleil, il lui faut environ un mois pour faire son trajet complet sur l’horizon. « De temps en temps, il passera derrière la Terre, créant une éclipse », commente Ernie Wright. Le phénomène a donc un rendu différent de nos éclipses solaires et lunaires. La visualisation a été ralentie pour pouvoir le voir encore mieux, environ 1 minute après le début de la vidéo. Sur Terre, cela correspondrait à une éclipse totale de Lune ; sur la Lune, c’est une éclipse de Soleil.

La visualisation montre enfin la réalité de la surface lunaire au niveau du pôle sud, parsemé de cratères. Au premier plan, on voit le cratère d’impact Shackleton — dont l’intérieur est perpétuellement plongé dans l’ombre. Pour obtenir ce rendu, Ernie Wright s’est appuyé sur les images obtenues par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter, qui observe la surface lunaire depuis 2009.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo