La Lune est toujours un astre intéressant à observer avec ses différentes phases. Que ce soit la pleine Lune, la nouvelle Lune ou la lune gibbeuse, notre satellite est toujours intéressant à observer et à photographier.

Vous connaissez sans doute la pleine Lune et la nouvelle Lune, mais savez-vous ce que c’est qu’une Lune gibbeuse ? C’est tout simplement le moment ou la Lune est éclairée de plus que sa moitié, avant et après le moment de la pleine Lune.

Comme souvent avec notre fidèle satellite naturelle c’est un spectacle intéressant à voir… et à photographier, pourvu que vous ayez le bon matériel ! Voici comment réussir vos photos de lune gibbeuse, ou de toutes les autres lunes.

1 — Objectif, trépied, appareil photo

Nous ne vous l’apprendrons pas, la Lune est loin de chez nous. En moyenne, l’astre gravite à 384 400 km de notre planète. Même s’il peut paraitre imposant dans le ciel, le prendre en photo est donc un challenge si l’on n’a pas le matériel adapté.

Pour prendre de bonnes photos de la Lune, il vous faut donc idéalement :

Un appareil photo numérique (bridges, hybride ou reflex)

Pour prendre une belle photo, il faudra de préférence utiliser un APN (appareil photo numérique) plutôt qu’un smartphone. Le zoom important qu’offrent la plupart des appareils mettra mieux en valeur l’astre lunaire. Votre smartphone en comparaison, risque de rapidement perdre pied ou de sortir une bouillie de pixels blanche sur un fond noir.

Si vous avez un mobile ultra haut de gamme aux capacités photographiques hors du commun, tentez tout de même l’aventure, vous n’avez rien à perdre.

Une longue focale ou un gros zoom

Comme précisé juste avant, pour obtenir une photo correcte il faut pouvoir se rapprocher de son sujet sans trop perdre en qualité. Pour ça, rien de mieux qu’un objectif longue focale (200 mm minimum, plus idéalement) à monter sur votre hybride ou votre reflex, ou un appareil photo bridge (sans objectifs interchangeables) avec un très gros zoom.

Si vous n’avez pas d’appareil photo, vous pouvez essayer de vous tourner vers des kits d’objectifs de smartphone facilement trouvables sur le net, mais les résultats varieront grandement selon la qualité de l’accessoire et des lentilles.

Un trépied

Qui dit très gros zoom dit aussi très gros besoin de stabiliser, puisque le moindre mouvement vous fera complètement changer d’angle en raison de votre visée très lointaine. Les trépieds pour appareil photo se trouvent à partir d’une trentaine d’euros sur Internet.

Photo-materiel-lune
Un appareil photo numérique, un bon objectif et un trépied sont vos meilleurs alliés pour prendre des photos réussies. // Source : Photo Numerama

2 — Vérifiez vos ISO, la vitesse et l’exposition

Une fois tout votre matériel sur le dos, encore faut-il l’utiliser correctement. La Lune est un sujet compliqué à prendre en photo, car c’est un astre brillant au milieu d’un fond noir. Il faut donc être malin.

Passez en mesure d’exposition spot

Par défaut, les appareils photo font une mesure d’exposition dite « matricielle », c’est-à-dire calculée sur tout le cadre. Problème, au milieu d’une nuit noire, ce mode va augmenter l’exposition pour tenter d’éclaircir le ciel noir. Résultat, votre Lune brillante sera elle complètement surexposée. La mesure spot vous permet de calculer l’exposition sur le point central (ici, la Lune) sans tenir compte du reste du cadre. Si votre appareil ne vous offre pas ce paramètre, tentez de baisser l’exposition manuellement avec l’outil de correction d’exposition.

ISO, ouverture et vitesse

Pour garder un cliché de bonne qualité sans trop de bruit numérique (ce grain disgracieux qui gâche souvent la qualité de la photo), gardez un ISO très bas. Vous n’avez pas besoin de faire grimper la luminosité artificiellement, la Lune vous renvoie normalement assez de lumière. Il en va de même pour l’ouverture. Ne choisissez pas une valeur f trop basse sous peine de surexposer votre sujet. Une photo sous-exposée est toujours plus rattrapable qu’une photo brûlée. Pour la vitesse, le trépied vous permet d’éviter le flou de bougé, n’hésitez donc pas à utiliser cet aspect comme variable d’ajustement pour capter plus ou moins de lumière.

Shootez en RAW

La plupart des appareils photo vous permettent de capturer des clichés non compressés qui, contrairement au .JPG, vous offriront beaucoup plus de latitude pour les retouches. Il vous faudra passer un peu de temps sur votre logiciel de retouche préféré pour « développer » votre photo, mais le résultat en vaudra le coup.

Et avec un smartphone ?

Les conseils ci-dessus restent utiles, mais regardez s’il existe aussi un mode « astrophotographie » ou « paysage de nuit » au sein de votre application. Ces derniers pourront vous faciliter la tâche.

reglagesphoto-bis
L’emplacement des réglages décrit sur un appareil photo Canon (les menus peuvent changer selon votre marque et votre modèle) // Source : Photo Numerama

3 — Mettre la lune en perspective

Le conseil peut paraitre évident, mais pour que votre photo soit réussie il faut qu’elle soit bien cadrée. Pour que votre photo de la Lune soit réussie, mettez-la en perspective avec un objet ou un monument. Une photo de la Lune seule dans le ciel c’est joli, mais cela ne donne aucune idée de sa taille.

tennessee lune eclipse 26 mai 2021
Ceci n’est pas un lampadaire allumé. // Source : Flickr/CC/deldevries (photo recadrée)

Si vous la placez à côté d’une tour d’immeuble, de la pointe d’une église ou d’autres monuments, l’astre paraitra beaucoup plus imposant et il sera plus facile de capter d’un coup d’œil les différentes perspectives. La composition plus riche vous permettra aussi d’avoir un cliché plus intéressant.

4 — Profiter

Si vous avez bien suivi ces conseils, vous arriverez sans trop de problèmes à capturer d’élégants clichés de la Lune, qu’elle soit gibbeuse ou non. Amusez-vous donc avec le reste de vos réglages pour voir un peu quels résultats vous pouvez obtenir. La balance des blancs vous permettra de jouer avec la couleur, la distance de la prise de vue vous permettra de jouer sur les perspectives.

Essayer de prendre des photos de la Lune permet aussi d’apprendre et de découvrir son appareil photo, alors profitez-en ! Et si vous souhaitez simplement observer la lune, pourquoi ne pas investir dans un télescope ou une lunette dédiée ?