Virgin Galactic doit retenter le 22 mai un vol expérimental à très haute altitude avec le VSS Unity. La réussite de cet essai est déterminante.

Le lancement en résumé

  • Quoi ? Un test de la navette VSS Unity lors d’un vol en haute altitude, avec allumage de son moteur ;
  • Quand ? Le 22 mai 2021, à un horaire qui reste à préciser ;
  • Où ? Depuis le spatioport de Virgin Galactic, au Nouveau-Mexique.

Quelle est la mission ?

Virgin Galactic doit procéder à un nouveau vol d’essai en haute altitude du VSS Unity, sa navette spatiale. La séquence est cruciale pour l’entreprise : sa précédente tentative, en décembre a mal tourné, avec un problème au niveau de l’ordinateur de bord, entraînant une perte de connexion. Le vol, qui devait se faire au-delà des 80 km, a donc tourné court. Heureusement, l’équipage a pu rentrer à bon port.

Il s’avère que la dernière fois que Virgin Galactic a pu évoluer à une telle hauteur, c’était en février 2019. Depuis, l’entreprise britannique a certes procédé à deux autres essais, mais à des altitudes plus modestes, de 15 km environ. Or, un vol spatial suborbital (sans mise en orbite, donc) nécessite de dépasser les 100 km — il s’agit de la démarcation, établie par convention, entre l’atmosphère et l’espace.

VSS Unity
VSS Unity // Source : Virgin Galactic

Virgin Galactic fait face à un certain contretemps sur son planning initial. La perspective de pouvoir transporter ses premiers touristes spatiaux en 2021 s’est récemment éloignée et il c’est maintenant en 2022 que l’on s’attend à voir les premières rotations commerciales. Le groupe doit en effet procéder à quatre vols d’essai avant de pouvoir s’ouvrir au public. La mission du 22 mai est la première des quatre.

Un échec ce week-end serait particulièrement dommageable pour la société. Outre son retard, elle est maintenant sous la pression de Blue Origin, qui se trouve aujourd’hui dans une bonne dynamique. En effet, la société fondée par Jeff Bezos, le père d’Amazon, est aussi sur le créneau des vols touristiques dans l’espace et elle prévoit de fournir une première prestation dès juillet 2021.

Quand le décollage a lieu ?

Le vol d’essai a été annoncé le 20 mai 2021. Il aura lieu le samedi 22 mai, à un horaire qui n’a pas encore été déterminé. L’entreprise précise dans son message que le vol dépendra à la fois de la situation météorologique et des vérifications techniques. Le décollage aura lieu aux États-Unis, depuis le spatioport de Virgin Galactic qui est basé au Nouveau-Mexique, dans le sud du pays.

Suivre le lancement en direct

Une retransmission en direct est à attendre sur le site officiel et via la chaîne YouTube de la société. La vidéo sera intégrée à l’article dès qu’elle sera disponible.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo