2,8 millions de dollars. C'est, en date du 20 mai, l'enchère la plus haute pour décrocher le premier siège pour le vol habité de New Shepard. Un montant qui va progresser encore : il reste quelques semaines de compétition.

Si vous caressiez le rêve de participer au premier vol habité de la capsule New Shepard, vous pouvez passer à autre chose : les enchères mises en place par Blue Origin depuis le 5 mai et qui doivent s’achever le 12 juin atteignent déjà des sommets, et vous ne pourriez sans doute pas vous aligner même après plusieurs vies de labeur. En effet, elles atteignent déjà les 2,8 millions de dollars.

Pourquoi n’en parle-t-on que maintenant, alors qu’il y a déjà plusieurs jours de compétition ? C’est parce que Blue Origin, l’entreprise américaine qui organise ce vol habité, a mis en place un système d’enchères en plusieurs phases, pour faire durer le suspense. Entre le 5 et le 19 mai, le montant des enchères était secret. Ce n’est que depuis le 20 mai que l’on sait où en est la mise la plus haute.

Blue Origin New Shepard
La capsule, avec ses hublots pour admirer l’extérieur. // Source : Blue Origin

Voilà pourquoi on en parle aujourd’hui. Et comme il y a encore quelques semaines avant la date butoir, on peut s’attendre à voir tomber des offres de plus en plus élevées, avec sans doute une accélération dans la toute dernière ligne droite. Aujourd’hui, pour participer aux enchères, il faut dépasser le montant actuellement affiché sur le site. Autant dire que pour le commun des mortels, c’est illusoire.

On ne sait pas aujourd’hui qui a placé l’enchère la plus haute. Il est prévu une levée de l’anonymat vers la fin de la compétition et une enchère en ligne et en direct le 12 juin. C’est à ce moment-là que l’on saura qui décrochera le siège. Il est à noter que la capsule New Shepard dispose d’autres sièges à bord, mais leurs conditions d’attribution restent opaques pour le moment.

Après le 12 juin, il ne restera plus que quelques semaines avant le jour J. C’est en effet le 20 juillet que Blue Origin doit organiser ce premier bond spatial touristique avec la fusée New Shepard — il doit toutefois y avoir au préalable un essai avec un équipage d’entraînement, à une date à définir. Le dernier test organisé par la société, qui a eu lieu courant avril, s’était bien passé, mais il était inoccupé.

New Shepard
Les grandes étapes d’un vol New Shepard. // Source : Blue Origin

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo