Les particules qui composent les anneaux de Saturne tournent autour de la planète. À quelle vitesse se déplacent-ils autour de la géante gazeuse ?

Tandis que Saturne tourne sur elle-même, ses anneaux font de même, tournant avec la planète. Plus exactement, ce sont les millions de particules qui composent ces anneaux qui tournent dans le même sens que Saturne. Même si les anneaux de la planète peuvent sembler solides, ils sont constitués de minuscules particules de glace d’eau, de poussières et de roches de taille variable (de celle d’un léger flocon de neige à celle d’une ville).

À quelle vitesse ces particules voyagent-elles autour de Saturne ? Le planétologue James O’Donoghue de la Jaxa (agence spatiale japonaise) a consacré un thread sur Twitter à Saturne le 2 janvier 2021, dans lequel il a renvoyé vers une animation bien utile pour comprendre à quelle vitesse tournent les anneaux saturniens.

L’Union astronomique internationale a fixé la nomenclature des anneaux de Saturne : les principaux sont désignés par une lettre, de A à G (l’ordre alphabétique correspond à l’ordre de leur découverte). Dans l’animation de James O’Donoghue, le scientifique retient 5 de ces principaux anneaux, montrant à la fois leur vitesse de rotation (en kilomètre par seconde) et leur période de rotation (en heures).

Anneau Vitesse de rotation Période de rotation
A 17,1 km/s 13,2h (13h et 12 min)
B 19 km/s 9,6h (9h et 36 min)
C 21,3 km/s 6,8h (6h et 48 min)
D 23,2 km/s 5,3h (5h et 18 min)
F 16,4 km/s 14,9h (14h et 54 min)
Vitesse des particules dans les anneaux de Saturne. // Source : Capture d’écran YouTube James O’Donoghue

Pourquoi les particules proches de Saturne tournent-elles plus vite ?

L’animation permet de voir que plus les fragments sont proches de la planète, plus ils doivent tourner vite autour d’elle. Les fragments les plus éloignés tournent plus lentement. James O’Donoghue précise que les particules proches de Saturne seraient attirées vers la planète si elles étaient sur une orbite trop lente.

L’âge des anneaux de Saturne n’est pas clairement connu. Il est possible qu’il s’agisse de structures temporaires, destinées à n’exister que pendant des centaines de millions ou de milliards d’années, précise le scientifique de la Jaxa. On sait d’ailleurs que les anneaux de Saturne sont en train de disparaître, car leur eau semble se décharger peu à peu.

Crédit photo de la une : Flickr/CC/Kevin Gill (photo recadrée)

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo