Les USA s'apprêtent à mettre un nouveau satellite-espion en orbite. Une fusée Delta IV conçue par la société américaine United Launch Alliance sera utilisée.

Le lancement en résumé

  • Quoi ? Le décollage d’une fusée Delta IV aux USA ;
  • Quand ? Le 1er octobre 2020, à 05h35 (heure de Paris) ;
  • Où ? Depuis la base de lancement de Cap Canaveral, en Floride ;
  • Que verra-t-on ? Le tir d’une fusée Delta IV avec à son bord un satellite-espion américain.

Quelle est la mission ?

Le National Reconnaissance Office (NRO) aura bientôt un nouveau satellite-espion à sa disposition. La coentreprise américaine entre Boeing et Lockheed Martin, United Launch Alliance (ULA), prépare la mise en orbite d’un nouvel engin de reconnaissance, mais dont les spécificités (reconnaissance optique, électromagnétique ou radar, ou pour assurer des télécommunications secrètes) n’ont pas été précisées.

La mission est symbolisée par un emblème montrant cinq loups, chacun représentant un pays membre de l’alliance Five Eyes (USA, Royaume-Uni, Canada, Nouvelle-Zélande et Australie). «  Le hurlement du loup représente sa capacité à avertir la meute et d’être ainsi le premier point de détection contre les menaces », commente le NRO. Le satellite sera ce cri qui permettra d’alerter les cinq alliés.

Delta IV
Un décollage d’une fusée Delta IV. // Source : NASA/Bill Ingalls

« Le satellite soutient la mission globale de sécurité nationale du NRO, qui consiste à fournir des données de renseignement aux principaux décideurs politiques des États-Unis, à la communauté du renseignement et au ministère de la Défense », ajoute le NRO. Mais rien n’est indiqué quant aux capacités, même générales, du satellite. Tout est couvert ici par le secret défense.

 Pour le transport de la charge utile, ULA mobilise sa fusée Delta IV, dans une configuration « lourde » : la Delta IV Heavy. Signe que le satellite est particulièrement volumineux ou est-ce une diversion pour brouiller les pistes ? Toujours est-il que sa capacité de transport en orbite terrestre basse — qui est privilégiée pour l’insertion de satellites-espions, afin de bien voir ce qui se passe à la surface de la Terre — est de 23 à 28 tonnes.

Initialement, le vol était prévu pour la fin du mois d’août, mais une anomalie a contraint d’arrêter en urgence le décompte, à trois secondes de la fin. Après 15 jours d’investigation, l’ULA a conclu qu’une défaillance d’un composant interne du régulateur du système au sol était la cause de l’interruption de l’atterrissage. Un autre essai a été tenté le 28 septembre, mais une mauvaise météo a conduit l’ULA à temporiser.

Quand le décollage a lieu ?

Le lancement est annoncé pour le 30 septembre, à 23h38, heure locale, c’est-à-dire heure de Floride. La fusée Delta IV décollera en effet de la base de lancement de Cap Canaveral. Malheureusement, il sera difficile d’assister au vol depuis la France métropolitaine : compte tenu du décalage horaire, il sera en effet 05h35 du matin, le 1er octobre. Si vous ne voulez pas sacrifier votre sommeil, sachez qu’un replay sera disponible.

Suivre le lancement en direct

Le lancement sera retransmis directement sur le site officiel. L’évènement peut aussi être suivi sur cette page, grâce à la vidéo intégrée ci-dessous :

(mise à jour avec la nouvelle date)

Crédit photo de la une : Netflix

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo