Vénus s'est rapprochée de la Lune le matin du vendredi 19 juin 2020. Ce bref rapprochement était visible à l'œil nu avant l'aube. Dans la matinée, la Lune a ensuite occulté Vénus : le phénomène, invisible à l'œil nu, a néanmoins été immortalisé.

Mise à jour : cet événement s’est déroulé le matin du vendredi 19 juin.

Article original : L’aube du vendredi 19 juin 2020 était l’occasion d’une belle rencontre entre la brillante Vénus et un fin croissant de Lune. Au cours de la matinée, la planète a ensuite été occultée par le satellite. L’événement étant prévu en plein jour, il n’était pas observable à l’œil nu. Il a néanmoins été immortalisé en images et vidéos.

La conjonction des deux astres était quant à elle visible à l’œil nu avant le lever du Soleil. Au cours de la semaine, Vénus se lève vers 5h30 dans la constellation du Taureau, soit après la Lune dont le lever était lui prévu à 4h37 ce vendredi. L’observation des deux objets célestes se faisait dans la direction du nord-est, relativement bas sur la voûte céleste.

Vénus et la Lune le matin du 19 juin 2020. // Source : Capture d’écran The Sky Live, annotations Numerama

Avec le lever du Soleil prévu pour 5h48, Vénus a cessé d’être visible à l’œil nu à 5h40. Le laps de temps imparti pour observer cette conjonction sans instrument était donc bref : à peine 10 minutes ! Le jour s’est en effet levé très tôt, à la veille du solstice d’été qui tombe ce samedi 20 juin.

Le 19 juin, nous étions à 48 heures avant la phase de nouvelle lune, ce qui signifie que la Lune est alors visible sous la forme d’un croissant très fin (environ 5 % de la face visible de la Lune éclairée). Le reste du disque est observable grâce à la lumière cendrée — la lumière solaire, renvoyée par la Terre, sur la partie sombre de la Lune.

La Lune a ensuite occulté Vénus dans la matinée

Au cours de la matinée, la danse céleste entre la Lune et Vénus a néanmoins continué, même si elle n’était plus visible à l’œil nu. Comme le mentionne l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE) dans sa newsletter, la planète a été occultée par la Lune ce vendredi, en plein jour. Lors de cet événement, la Lune est passée exactement entre la Terre et Vénus. Pour un observateur ou une observatrice du ciel (équipé de matériel), cela signifie que la planète a alors disparu derrière la Lune, comme le montre la vidéo suivante.

Ce phénomène a eu lieu entre 9h39 (7h39 UTC) et 10h38 (8h38 UTC), soit pendant une durée de 58 minutes. Seules les personnes possédant un instrument adapté ont pu profiter de ce phénomène furtif. Le ciel étant bleu, la Lune fine et Vénus n’étant pas au sommet de sa brillance, il y avait plusieurs contraintes à cette observation. À cela s’est ajouté la présence du Soleil non loin de Vénus et de la Lune, qui obligeait à la plus grande prudence lors de l’observation (car regarder l’étoile peut occasionner des lésions oculaires).

Partager sur les réseaux sociaux