Un binôme entre la Lune et Mars était observable ce samedi 13 juin 2020. Pour en profiter, il fallait se lever tôt, avant l'apparition du Soleil.

Mise à jour : cet événement s’est déroulé le matin du samedi 13 juin, avant le lever du Soleil.

Article original : La rougeoyante Mars a rencontré la Lune dans le ciel ce 13 juin 2020. Le quartier de Lune est passé au sud de la planète, lors d’un rendez-vous matinal. Pour espérer l’observer, il fallait se lever avant le Soleil (et avoir un ciel suffisamment dégagé).

Cette nuit-là, Mars était visible à partir de 3h, dans la constellation du Verseau (en direction de l’Est). On distingue la planète à son éclat rouge-orangé si caractéristique. La Lune, elle était déjà levée au moment de l’apparition de Mars (elle se lève à 2h37).

La Lune et Mars le 13 juin 2020 à 5h. // Source : Capture d’écran The Sky Live, annotations Numerama

Dernier quartier de Lune

Plus le ciel est sombre, plus les chances de bien voir Mars sont grandes. Avec le lever du Soleil, prévu pour 5h48 ce matin là, la planète rouge n’était ensuite plus distinguable. La Lune, elle, se couche plus tard dans la journée, à 13h40. C’est un quartier de Lune que l’on peut voir, dont la surface est éclairée à 51 % par la lumière du Soleil.

La rencontre a eu lieu entre les constellations du Verseau et celle des Poissons. La carte suivante montre ce qu’un observateur ou une observatrice du ciel pouvait voir de Paris, à 5h du matin ce samedi.

Position de la Lune et Mars le 13 juin 2020 vu de Paris. // Source : Heavens Above, annotations Numerama

Le prochain rapprochement notable entre la Lune et une planète est prévu pour la semaine suivante : rendez-vous à l’aube du vendredi 19 juin pour voir Vénus côtoyer le satellite naturel de la Terre dans le ciel.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo