Un train de satellites Starlink de SpaceX va passer une dernière fois dans le ciel français ce dimanche 26 avril 2020. Si vous voulez apercevoir ces satellites, qui ont été lancés dans l'espace le 22 avril, voici comment faire.

Plusieurs internautes intrigués ont signalé ce jeudi 23 avril 2020 le passage de plusieurs points lumineux dans le ciel, aux alentours de 22h. Aucun rapport avec les Lyrides, un essaim d’étoiles filantes actuellement actif : il s’agit d’un nouveau train de satellites Starlink, qui avaient été lancés la veille par SpaceX. De nouveaux passages sont prévus le vendredi 24 avril, le samedi 25 avril et le dimanche 26 avril. Lundi 27 avril, cela ne sera plus possible de les voir : on vous explique pourquoi ici.

Dans quelle direction regarder le ciel ?

Vous souhaitez les apercevoir ? Pour cela, il faut savoir que la trajectoire des satellites Starlink est toujours orientée de l’Ouest vers l’Est. En fonction des situations, les satellites peuvent aller soit du Sud-Ouest vers le Nord-Est, ou du Nord-Ouest vers le Sud-Est.

  • Le samedi 25 avril, depuis Paris, le passage commencera à l’Ouest pour terminer au Sud-Sud-Est.
  • Le dimanche 26 avril, depuis Paris, le passage commencera à l’Ouest pour terminer plus ou moins vers le Sud.

Vous pouvez vérifier où regarder par rapport à votre position géographique sur ce site.

Le passage d’un train de satellites Starlink. // Source : Flickr/CC/Michael Dales (photo recadrée)

À quelle heure regarder le ciel ?

Pour connaître l’heure précise de leur passage, il est possible d’utiliser plusieurs outils. Le site Heavens-Above mentionne aussi dans un tableau le passage de tous les objets Starlink d’un même lancement (il est possible de modifier la localisation).

  • Pour le samedi 25 avril 2020, à l’heure de Paris, le début du passage doit commencer à 22h04, pour s’achever à 22h10. La luminosité des objets est située entre 2,3 et 2,6, ce qui signifie qu’il sont encore visibles à l’œil nu, même si ce sera un peu moins brillant que jeudi ou vendredi. Plus un objet est brillant, plus sa magnitude est faible (la magnitude limite de l’œil nu est de 6).
  • Pour le dimanche 26 avril 2020, à l’heure de Paris, le début du passage doit commencer à 22h05 pour s’achever à 22h20. La luminosité des objets est située entre 3,3 et 3,4, ce qui est un peu moins visible que la veille, mais toujours visible à l’œil nu dans le ciel.

Ce même site permet de consulter une animation en trois dimensions et en temps réel de la position des satellites autour de la Terre. Il est également possible d’utiliser la carte Satmap pour suivre en direct le passage de ces satellites.

Position du train de satellites vers 16h le 24 avril 2020, par rapport à la France. // Source : Capture d’écran Heavens Above, annotations Numerama

Un autre outil, baptisé Find Starlink, permet aussi de consulter les moments de visibilité des satellites. Il suffit d’indiquer sa localisation pour obtenir la date et la durée des prochains passages de satellites Starlink dans cette zone. Le site précise si les engins sont nouveaux ou anciens (par rapport à leur date de lancement), et s’ils doivent être lumineux ou pas. Une carte en temps réel, qui indique leur position et leur trajectoire, est également proposée.

Avec l’ensemble du futur réseau des satellites Starlink, SpaceX projette d’offrir un accès à Internet depuis l’orbite terrestre basse. La mise en service doit avoir lieu cette année. Ce déploiement n’est pas sans inquiéter les astronomes et météorologistes, qui craignent que la qualité de la recherche scientifique soit amoindrie par la présence de ces engins.

Crédit photo de la une : iStream

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo