Il y a beaucoup de choses à voir dans le ciel en avril 2019. Mais par où commencer ? Voici quelques conseils pour regarder la Lune, les planètes et les autres phénomènes astronomiques ce mois-ci.

Vous aimez regarder les étoiles une fois la nuit tombée ? Si vous voulez en savoir davantage sur l’observation du ciel, vous êtes au bon endroit. Voici quelques conseils pour jouer les astronomes amateurs au cours du mois d’avril 2019.

Si la météo ne vient pas obscurcir le ciel, vous devriez pouvoir observer la Lune, diverses planètes ainsi que d’autres phénomènes célestes étonnants.

Les phases de la Lune

Les trois premiers mois de l’année 2019 ont donné beaucoup d’occasions d’observer la Lune : après l’éclipse lunaire de janvier, la « super lune » est revenue en février puis en mars. Ce mois-ci, de tels phénomènes ne sont pas prévus.

Vous pourrez cependant assister aux différentes phases lunaires, lors desquelles la Lune est illuminée différemment par le Soleil, vue depuis la Terre. Voici les dates à retenir.

  • Le vendredi 5 avril, la Lune ne sera pas visible dans le ciel nocturne. Le satellite sera dans la phase de la nouvelle lune, lors de laquelle il se trouve entre la Terre et le Soleil.
  • Le vendredi 12 avril sera l’occasion d’observer le premier quartier de lune. L’astre est en quadrature est. On dit aussi que c’est une demi-Lune.
  • Le vendredi 19 avril, ce sera la pleine lune. À ce moment là, elle sera visible en entier car sa surface vue depuis la Terre est éclairée par le Soleil.
  • Le samedi 27 avril, vous pourrez voir le dernier quartier de lune. Cette fois-ci, on dit que l’astre est en quadrature ouest.
La Lune. // Source : Pxhere/CC0 Domaine public (photo recadrée)

Les planètes observables à l’œil nu

En avril, vous pourrez aussi lever les yeux vers le ciel pour observer plusieurs planètes de notre système solaire à l’œil nu.

  • Du 1er au 7 avril, vous pouvez essayer de trouver Mars entre 20h30 et 0h50. La planète sera visible dans la constellation du Taureau. Si vous êtes plutôt matinal, vous pouvez regarder vers la constellation du Verseau : Mercure y sera visible entre 6h40 et 7h20, ainsi que Vénus entre 6h30 et 7h20.
  • Du 8 au 14 avril, Mars sera toujours visible dans les mêmes conditions, mais à partir de 20h40. Vous pouvez tenter d’apercevoir Saturne entre 3h50 et 7h, en portant le regard vers la constellation du Sagittaire.
  • Du 15 au 21 avril, pourquoi ne pas tenter d’observer Jupiter ? Vous pouvez la voir entre 1h30 et 6h50, vers la constellation de l’Ophiuchus. Mars est toujours visible en soirée, entre 20h50 et 0h40, en direction de la constellation du Taureau.
  • Du 22 au 30 avril, vous pourrez voir Venus entre 6h et 6h30, dans la constellation des Poissons. Profitez en également pour observer Mercure, entre 6h20 et 6h30 dans la constellation de la Baleine.
Venus approchant du Soleil. // Source : Flickr/CC/Nasa Goddard Space Flight Center (photo recadrée)

Les autres phénomènes astronomiques

Si vous levez la tête vers le ciel ce mois-ci, vous pourrez observer d’autres phénomènes, dont des étoiles filantes.

  • La première semaine du mois d’avril, du 1er au 7, sera propice à l’observation de la lumière zodiacale, le soir. Cette faible lueur est provoquée par le reflet des rayons du Soleil sur des poussières présentes dans notre système solaire. Vous pourrez essayer de la voir environ 1h45 après le coucher du soleil.
  • Le 23 avril, l’essaim d’étoiles filantes des Lyrides sera à son maximum. Chaque année, il commence le 16 avril et s’achève 10 jours plus tard. Il faut regarder en direction de la constellation de la Lyre pour espérer les voir.
  • Le 25 avril, la Lune et Saturne se croiseront à l’aube.
La lumière zodiacale (Chili, 2009). // Source : ESO/Y. Beletsky (photo recadrée)

Comment trouver la constellation du Bélier ?

Quitte à observer le ciel ce mois-ci, pourquoi ne pas en profiter pour apprendre à trouver une nouvelle constellation ? Ce mois-ci, on se focalise sur la constellation du Bélier. Elle est traversée par le Soleil entre le 19 avril et le 14 mai.

Si vous savez déjà où est la constellation des Poissons (sinon, vous trouverez quelques indications ici), vous pouvez chercher la constellation du Bélier à proximité. Il faut regarder en direction de l’ouest. La « queue » de ce bélier céleste est formée par 3 petites étoiles brillantes.

La constellation des Béliers. // Source : Capture d’écran Google Sky, annotations Numerama

Vous savez désormais où regarder dans le ciel pour profiter des phénomènes astronomiques du mois d’avril 2019. Bonne observation !

Partager sur les réseaux sociaux