SpaceX se rapproche du record d’utilisation du Falcon Heavy. Fin juillet, l’entreprise va boucler son troisième vol de l’année avec cette fusée. Deux autres missions sont attendues d’ici décembre.

Le Falcon Heavy, plus puissante fusée de SpaceX à ce jour, redécollera à la fin du mois de juillet. C’est ce que l’entreprise américaine a confirmé le 24 juillet dans un message sur le réseau social Twitter, désormais rebaptisé X. Le vol est annoncé le 26 juillet. Cependant, compte tenu du décalage horaire, le décollage aura lieu le 27 juillet pour la France métropolitaine.

« Les équipes ont terminé la revue de préparation au lancement et nous visons le mercredi 26 juillet pour le lancement par Falcon Heavy », écrit SpaceX. Les charges utiles sont à vocation commerciale, pour fournir des services de communication et de connectivité pour la planète. Le vol partira de Floride, depuis le centre spatial Kennedy.

Utilisation intense du Falcon Heavy en 2023

Ce sera la troisième fois cette année que SpaceX va mobiliser le Falcon Heavy, du jamais pour ce lanceur. Depuis le début de l’année, la société utilise à une cadence inédite cette fusée poids lourd, qui est un assemblage entre trois fusées Falcon 9 (dont deux d’entre elles ont été en fait « décapitées » pour servir de propulseurs d’appoint).

Falcon Heavy
Le Falcon Heavy, avec ses deux propulseurs d’appoint. // Source : SpaceX

Avant 2023, le Falcon Heavy a servi lors de cinq missions : une en 2018, deux en 2019 et une dernière en 2022. Un planning extrêmement éclaté et occasionnel, qui faisait presque du Falcon Heavy plus une curiosité technique qu’un lanceur vraiment pertinent. Mais depuis cette année, le rythme est autrement plus soutenu. D’ailleurs, deux autres vols sont également prévus en 2023.

Au-delà de 2023, SpaceX a lié le Falcon Heavy à d’autres missions plus lointaines — on parle de cinq autres vols en 2024, et trois en 2026. L’avenir du Falcon Heavy à un horizon relativement lointain est toutefois assombri par l’émergence attendue du Starship, la fusée qui remplacera les deux solutions actuelles de l’entreprise. Elle est toujours en développement.

Les deux propulseurs latéraux, qui ont déjà servi lors d’autres missions, doivent être récupérés à l’issue de la séquence — ils rentreront automatiquement sur Terre, en se posant en douceur sur deux aires prévues à cet effet.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !