Ce 5e épisode du podcast La 6e Extinction de Numerama est dédié à la quantification du vivant. Une question qui passe aussi par le repérage de crottes. Marie Treibert de La Boîte à Curiosités vous en parle.

Mais au fait, comment on quantifie le vivant ? Ne vous êtes-vous jamais demandés comment on sait combien d’individus comporte une espèce ? À première vue, on ne peut pas aller compter à la main dans chaque recoin.. Pourtant, aujourd’hui, on est capable d’évaluer si une espèce est disparue ou en danger de disparition.

C’est à cet étonnant questionnement que Marie Treibert (La Boîte à curiosités) répond dans l’épisode 5 du podcast Numerama, La 6e Extinction. « Mais où est le wallaby ? » est disponible dès aujourd’hui sur toutes les plateformes d’écoute et sur le player ci-dessous :

Où est donc le wallaby ?

Pour classer l’abondance d’une espèce, il existe neuf catégories au sein de la liste tenu par l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) :

  • Éteinte (EX)
  • Éteinte à l’état sauvage (EW)
  • En danger critique (CR)
  • En danger (EN)
  • Vulnérable (VU)
  • Quasi menacée (NT)
  • Préoccupation mineure (LC)
  • Données insuffisantes (DD)
  • Non évaluée (NE)

Malgré tout, il existe des centaines de milliers d’espèces répertoriées… et probablement des millions au total. Tracer l’abondance d’une espèce sur Terre n’est pas simple. Les scientifiques, pour ce faire, doivent se reposer sur des indices — visuels, auditifs, olfactifs. Parmi ces indices, il y a les crottes. Ce n’est pas une blague : les excréments contiennent des informations précieuses. C’est notamment de cette façon qu’en Australie, le wallaby est monitoré.

C’est cette méthode, et bien d’autres, que Marie Treibert explique dans ce cinquième et avant-dernier épisode de La 6e Extinction, notre série audio pour tout comprendre à la crise du vivant.

La série audio La 6e extinction

Le podcast La 6e Extinction est une mini-série audio en six épisodes. Cinq épisodes sont déjà disponibles :


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.