Numerama est partenaire du festival l’Ouest Hurlant, dédié aux cultures de l’imaginaire et installé à Rennes métropole. Nous y animerons ce week-end une table ronde sur l’utopie.

En 2022, Numerama s’associe à l’Ouest Hurlant. Ce nouveau festival s’implante à Rennes, en Ille-et-Vilaine, où la première édition se tiendra le week-end du samedi 30 avril au dimanche 1er mai 2022. L’événement entend promouvoir les cultures de l’imaginaire — ce qui désigne la science-fiction, le fantastique, la fantasy, en particulier.

Au programme : des cycles de conférence, des rencontres avec des auteurs et autrices — étoiles montantes ou confirmées, des séances de dédicace, des animations sous forme des spectacles et de jeux. Les journées du 28 et du 29 avril ont également été réservées au jeune public collégien et lycéen pour des activités spécifiques. En amont, un concours de nouvelles dans les lycées du département a également été organisé.

Le festival est marrainé par Estelle Faye, écrivaine de fantastique et de SF à qui l’on doit des ouvrages de référence comme Un éclat de givre. Il est également parrainé par Lionel Davoust, auteur français connu pour ses cycles de fantasy.

« Il y a tout à repenser, imaginer »

« Ces cultures sont au cœur de nos enjeux à toutes et tous car elles définissent aussi notre vision du monde et notre avenir », plaide le directeur artistique, Xavier Dollo, dans nos colonnes. Il en a vu une mise en application très concrète dans le concours lycéen de nouvelles, dont a résulté des textes « matures et engagés, remplis de questionnements. »

Ouest hurlant affiche
Source : Affiche par Solenn Déléon

Car les fictions de l’imaginaire sont un outil très puissant pour penser le monde : elles forment l’esprit critique grâce à leur capacité à explorer l’altérité. Ces futurs ou ces mondes alternatifs sont des miroirs du présent. Un « ailleurs » et un « autrement » ne représentent des clés singulières qu’offrent ces fictions pour comprendre l’ici et maintenant. Des clés que Numerama s’engage à transmettre depuis de nombreuses années, ce qui fait une démarche commune avec un festival comme l’Ouest Hurlant.

« C’est la force de l’imaginaire : pousser la réflexion plus loin, autrement, tout en assumant d’y prendre du plaisir, que ce soit en tant qu’auteurice, lecteurice, amateurice de BD ou de séries, de théâtre ou de poésie », explique Xavier Dollo. « Peu importe, cette transversalité, la diffusion transmédia de ces cultures est au coeur du projet de L’Ouest Hurlant. Plaisir, engagement, réflexion. On peut tout faire, car il y a tout à repenser, imaginer. »

Une table ronde Numerama sur l’utopie

numerama_ouesthurlant
Source : Ouest Hurlant x Numerama

Le partenariat entre Numerama et le festival se matérialisera en particulier lors d’une table ronde « carte blanche », en compagnie de Pierre Bordage (L’Atalante) et d’Émilie Querbalec (Albin Michel Imaginaire). Cette conférence, intitulée « Les technologies sont-elles un frein à l’utopie ? », se tiendra le samedi 30 avril à 11h30, dans le foyer.

Le programme complet du festival, toutes les personnes invitées, ainsi que les informations pratiques pour vous rendre dans les différents lieux ou s’y restaurer, sont à retrouver sur le site internet de l’Ouest Hurlant.