Lost Ark, jeu vidéo mélangeant MMORPG et A-RPG, sort en Europe le 11 février 2022. Pour qui veut jouer avec des francophones, le choix du serveur est crucial.

Ça y est : Lost Ark arrive enfin en France, des années après la Corée du Sud. Pour accompagner ce lancement, Tripod Studio, qui développe le jeu, et son éditeur Smilegate RPG se sont rapprochés d’Amazon Game Studios. La société a prévu plusieurs serveurs pour accueillir les joueurs et joueuses d’Occident, qui attendent ce titre de longue date.

Les serveurs Lost Ark pour l’Europe

Le 27 janvier 2022, le site officiel de Lost Ark a publié un article résumant les informations principales à connaître pour le jour J (le jeu sort le 11 février, mais il était possible d’y jouer dès le 8 en achetant un « pack Fondateur »). Une première liste de serveurs était dévoilée, donc 9 pour l’Europe. Liste qui s’est ensuite étoffée à 11, avec les serveurs Procyon et Sceptrum.

  • Asta
  • Calvasus
  • Kadan
  • Neria
  • Procyon
  • Thirain
  • Trixion
  • Sceptrum
  • Slen
  • Wei
  • Zinnervale
Lost Ark charge
Le jeu est déjà sorti en Corée du Sud, en Russie et au Japon. // Source : Lost Ark

« D’autres mondes pourront être ouverts, en fonction des niveaux de population », précisait alors le studio. C’est courant : d’autres jeux vidéo ont aussi dû mettre en place des serveurs additionnels pour absorber un afflux plus important qu’estimé de nouveaux venus — quitte à fusionner les serveurs plus tard, lorsque la fréquentation se tassera au bout de quelques mois.

L’immense majorité du public européen optera pour des serveurs de sa région. C’est ce qu’a montré un questionnaire communautaire du 6 février. Logique : choisir un serveur à proximité est gage de performances accrues, notamment en ce qui concerne la latence. Et cela accroit les chances de jouer avec des personnes parlant la même langue que vous.

Quel serveur Lost Ark choisir pour la France ?

Malheureusement, Amazon Games Studios n’a pas jugé bon d’attribuer des serveurs par pays européen ou, à tout le moins, pas grande famille de langue (de l’allemand au français, en passant par l’italien, l’espagnol, le polonais, le turc, etc.). Résultat, ce sont aux joueurs et joueuses de s’organiser tant bien que mal pour essayer de se répartir par affinité linguistique.

Il ressort que c’est surtout le serveur Trixion qui a les faveurs de la communauté française. C’est donc sur ce monde-là que vous croiserez des Français, des Belges (en tout cas, pour celles et ceux qui auront les moyens d’échapper au blocage), des Suisses ou des Luxembourgeois. Attention toutefois ! Ce n’est pas un serveur qui est fréquenté que par des francophones.

Trixion est aussi fortement prisé par les Espagnols et il faut bien admettre que cela donne lieu depuis trois jours à des prises de bec navrantes sur les canaux publics de discussion en jeu. Nous ne connaissons pas la situation pour les autres serveurs, mais il est probable que les mêmes incompréhensions existent. Notez aussi qu’il existe d’autres serveurs sur lesquels on trouve des Français.

Ces répartitions se basent sur les informations relayées par le site Lost Ark France, qui cite l’avis de quelques dizaines de guildes françaises. Elles tiennent compte de votes communautaires précédents, comme on peut le voir sur ces deux publications du 29 janvier et du 3 février sur Reddit. Cela dit, les discussions ont parfois lieu en anglais, qu’importe la langue officieuse du serveur.

Toujours selon ce sondage, cinq autres serveurs sont censés accueillir une présence francophone notable, selon le choix de plusieurs guildes déjà constituées : il s’agit d’Asta, Calvasus, Neria, Slen et Zinnervia. Donc vous n’avez pas d’obligation de choisir forcément Trixion, surtout si ce serveur fait face à une certaine surpopulation au début.

Et pour le PVP sur Lost Ark ?

Une exception à cette règle : si vous êtes fan de PVP, c’est-à-dire du mode « joueur contre joueur », c’est plutôt le serveur Kadan qu’il faut viser pour les futurs tournois. Cela ne veut pas dire que vous ne pourrez pas en faire ailleurs, mais c’est dans ce monde que l’activité PVP sera la plus vive — du moins, à en croire les sondages menés au sein de la communauté.

Bien entendu, ces considérations doivent tenir compte également des décisions que pourraient prendre vos camarades de jeu, si vous prévoyez de jouer en groupe. Il est important de vous accorder avant, car il n’y a aujourd’hui aucun service de transfert de personnages entre les serveurs qui est proposé. Mieux vaut bien se mettre d’accord pour éviter les déconvenues.

Cela étant dit, il ne faut pas se mettre martel en tête non plus : il faut s’attendre à ce qu’une grande partie des interactions se fasse en anglais, y compris sur Trixion. Cela ne vous empêchera pas de rejoindre des groupes multilingues, comme sur World of Warcraft, où des Russes côtoient des Français, Espagnols ou Belges. Et souvent, les choses se passent plutôt bien.

(mise à jour avec la sortie officielle de Lost Ark en France)