Square Enix craque sous la pression de ses serveurs. L’éditeur de Final Fantasy XIV a décidé de suspendre temporairement la vente de son jeu, en raison de sa trop grande popularité.

Les soucis techniques auront eu raison de Final Fantasy XIV : Endwalker. Dans un billet de blog paru le 16 décembre 2021 et signé de la main du directeur du jeu Naoki Yoshida, Square Enix a annoncé suspendre la vente de son jeu.

Finies la vente et les pubs pour Final Fantasy 14

Depuis la sortie de l’extension Endwalker, les serveurs du MMORPG sont régulièrement surchargés : les joueurs et joueuses, qu’ils utilisent la version gratuite ou payante, font face à des files d’attente interminables et les bugs de connexion sont légion. Conscient de ces problèmes, l’éditeur a donc pris une décision radicale : cesser de vendre de nouvelles copies de son jeu, en numérique ou en physique. L’inscription à la version gratuite du jeu est également suspendue.

« Près de deux semaines se sont écoulées depuis le début de l’accès anticipé, et nous constatons toujours une congestion importante lors de la connexion au jeu », regrette Naoki Yoshida. L’éditeur a bien tenté de rajouter des serveurs, mais la pénurie de semi-conducteurs est venue jouer les trouble-fête. « En raison des effets de la pandémie COVID-19, nous n’avons pas été en mesure de procéder à des ajouts à cause de la suspension de la production dans les usines de semi-conducteurs » détaille Square Enix.

Square Enix continue d'encourager l'achat de FF14 sur son prore site ce 16 décembre 2021 // Source : Capture Numerama
Square Enix continue d’encourager l’achat de FF14 sur son propre site, ce 16 décembre 2021. // Source : Capture Numerama

Il fallait donc améliorer la situation et cela passera par le fait de « suspendre temporairement la vente et l’expédition de la Starter Edition et de la Complete Edition de Final Fantasy XIV ». Ce 16 décembre 2021 au matin, le jeu est encore disponible sur de nombreuses plateformes (le jeu est encore disponible sur Steam et la boutique Playstation), mais Square Enix explique que « ces suspensions temporaires commenceront progressivement lors des prochains jours ». Le titre est donc en sursis pour le moment. Pour ne pas jouer l’hypocrite, l’éditeur a aussi décidé de « suspendre toutes les nouvelles campagnes de publicité ».

14 jours gratuits pour compenser

Pour compenser auprès des joueurs et joueuses qui sont lésés par cette situation, Square Enix va offrir 14 jours gratuits à celles et ceux qui possèdent la version complète du jeu et qui ont un abonnement actif à la date du mardi 21 décembre.

Pour ne rien arranger, FF14 Endwalker souffre aussi d’un bug gênant qui le poursuit depuis sa version 1.0 : l’erreur 2002. Plusieurs joueurs et joueuses se retrouvent régulièrement face à un bug après avoir attendu de très longues minutes dans la file d’attente. Le problème a été identifié, mais ne devrait pas être corrigé avant la mise à jour du 21 décembre. « Nous avions envisagé de publier le correctif plus tôt que prévu, mais nous avons décidé de l’inclure dans la mise à jour 6.0.1, car il y a déjà beaucoup de nouveau code prévu pour celle-ci, et interrompre le processus de vérification pourrait causer d’autres problèmes », explique Naoki Yoshida.

Le planning des mises à jour, lui, ne sera pas affecté. La version 6.0.5, qui contient de nombreuses nouveautés, devrait bien arriver le 4 janvier 2022. La congestion des serveurs et la suspension des ventes n’y changeront rien à priori. Square Enix n’a pas donné de date pour le retour de son jeu en magasin, l’entreprise espère juste « être en mesure de fournir une sorte de feuille de route d’ici la fin janvier 2022 ».