Le succès d'Among Us l'année dernière a surpris tout le monde, à commencer par l'équipe d'Innersloth. Les employés confient aujourd'hui avoir fait un burn out pendant les premiers mois qui ont suivi cette explosion de popularité.

L’année dernière, la popularité d’Among Us a explosé. Alors qu’il était sorti depuis 2018, le jeu est devenu l’un des plus téléchargés, streamés et joués en 2020. À ce moment là, l’équipe de développeurs comptait, en tout et pour tout, trois personnes. Dire qu’Innersloth, le studio à l’origine du jeu, ne s’attendait pas à un tel succès, est un euphémisme. Et les trois personnes de l’équipe de développeurs ont fait un burn out pour répondre à toutes les demandes les plus pressantes.

Lors d’une interview avec le Youtubeur américain Anthony Padilla, repérée par Kotaku, les équipes d’Among Us sont revenues sur cette période très particulière pour eux. Entre gloire inattendue et épuisement total, l’année 2020 a été particulièrement mouvementée pour la toute petite équipe.

Une équipe « submergée » par le travail

Amy Liu, l’une des artistes, se souvient notamment d’avoir dû, en quelques mois, réaliser des projets qui mettent normalement plus d’un an à se concrétiser. « Lorsqu’Among Us est devenu viral, je me suis simplement dit « okay, voilà ma vie c’est ça, maintenant «  ». La pression était telle qu’elle n’a pas pu voir sa famille pendant des mois, explique-t-elle. « On s’est rapidement dit qu’on allait faire des sorties sur Xbox et sur PlayStation. Ça prend en général des mois, voire un an et demi, mais on s’est dit qu’on allait essayer de le faire en trois mois ! ».

Marcus Bromander, l’un des game designers, se rappelle lui aussi d’une période très difficile pour tout le monde. « L’attention braquée sur nous était impressionnante. Tout ce que nous faisions était décortiqué et critiqué ». Il raconte notamment que, lorsque la police d’écriture a changé, les équipes ont reçu énormément de messages de la part de fans en colère qui préféraient l’ancienne version. « Au bout d’un moment, c’était trop, je ne voulais même plus travailler sur Among Us ».

Among Us // Source : Innersloth

« Nous avons dû nous réorganiser »

Ce n’est pas la première fois que les créateurs d’Among Us s’expriment sur les difficultés qu’ils traversent. En janvier 2021, ils avaient publié un long billet de blog dans lequel ils détaillaient les problèmes techniques qu’ils rencontraient, et pour expliquer pourquoi les changements mettaient tant de temps à arriver.

Ils racontaient notamment que leur succès inattendu avait « impliqué beaucoup de changements ». « Nous avons non seulement dû retravailler sur Among Us alors qu’on pensait en avoir terminé, mais nous avons aussi dû nous réorganiser pour travailler de manière plus pérenne. Nous avons passé deux mois à nous restructurer, à élaborer de nouveaux processus et à trouver des partenaires externes pour nous aider dans la gestion ». Une charge de travail titanesque dont on mesure aujourd’hui l’importance. « Le jeu n’avait pas été fait pour être si gros », avaient également écrit les équipes sur le site d’Innersloth quelques mois avant.

Depuis, la nouvelle map tant attendue est sortie, et l’équipe d’Innersloth compte désormais 5 personnes. L’occasion de prendre enfin un peu de repos.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo