Après Fondation d'Isaac Asimov, le service SVOD d'Apple se lance dans l'adaptation d'une nouvelle oeuvre de science-fiction : Silo.

L’ère est à l’adaptation de grandes œuvres de la littérature de SF. On sait par exemple qu’une bonne partie des romans d’Octavia Butler pourraient avoir droit à une version télévisuelle dans les prochaines années. Par ailleurs, AppleTV+ devrait bientôt diffuser son adaptation de Fondation, la saga iconique d’Isaac Asimov. Le même service SVOD vient d’annoncer, le 20 mai 2021, qu’il portera en série TV la trilogie post-apocalyptique et dystopique de Hugh Howey.

Ce n’est pas la première fois que cette trilogie littéraire intéresse l’écran. La société de production 20th Century Fox avait posé une option, en 2011, en mobilisant Ridley Scott sur le projet ; puis AMC avait acquis les droits en 2018. Il n’est pas impossible que le projet se concrétise enfin, étant donné que la commande des épisodes est officiellement passée.

Hugh Howey a précisé sur Twitter être impliqué sur cette adaptation depuis 2 ans en secret, que tous les épisodes sont déjà écrits, que le casting est finalisé, et que le tournage démarre dès cet été.

Un futur enfoui sous Terre

La trilogie Silo est post-apocalyptique : après des événements cataclysmiques, l’air de la Terre est devenu irrespirable. L’humanité a survécu — par poignées de milliers — mais elle est contrainte de vivre dans un silo souterrain composé de 144 étages. L’idéal est de ne pas être claustrophobe. Le seul contact que ces humains ont avec le monde extérieur : des écrans géants qui montrent, via des images de la Terre dévastée. C’est là où Silo devient également dystopique, car dans ce silo, tout est contrôlé et réprimé par un régime totalitaire. Il y a d’étranges disparitions.

Tout contrevenant à la loi est condamné à aller nettoyer les caméras qui filment l’extérieur… ce qui revient à être rejeté dehors, où l’air est censé être toxique. Il s’agit donc à une condamnation à mort. Évidemment, le mensonge sur le fonctionnement du silo et sur le monde extérieur est partout, et c’est bien ce que certains personnages vont essayer de comprendre.

La trilogie Silo. // Source : Livre de Poche

En plus d’être devenue une œuvre majeure de la science-fiction, la saga Silo a connu une histoire d’édition à part entière. Initialement, Hugh Howey avait publié, en auto-édition via Amazon, deux premiers épisodes. Le succès s’est avéré énorme, tant et si bien que Hugh Howey a décidé d’écrire les épisodes suivants, puis de regrouper les cinq premiers épisodes en un (gros) roman. Un an plus tard, l’auteur signait avec la maison d’édition Simon & Schuster, permettant à l’ouvrage de rencontrer un succès toujours plus grand, y compris à l’international.

En France, l’intégralité de la saga est disponible au Livre de Poche depuis 2016 :

  • Silo, premier tome.
  • Silo Origines, deuxième tome et prequel.
  • Silo Générations, troisième tome et suite du premier volume.

Que sait-on de la série AppleTV+ ?

L’adaptation par AppleTV+ sera pilotée par Graham Yost (le créateur de Justified) au scénario, et Morten Tyldum (The Imitation Game, Passengers, Defend Jacob) à la réalisation. L’actrice Rebecca Ferguson interprétera Juliette Nichols, une ingénieure, maire du silo n°18, qui va enfreindre toutes les règles de ce régime totalitaire.

La commande est pour l’instant basée sur une première saison de 10 épisodes. Aucune date de diffusion n’a été communiquée, mais le tournage démarre, comme l’a annoncé Hugh Howey, dès cet été.

AppleTV+ est la nouvelle plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) d’Apple : elle est offerte pendant un an lorsque l’on achète un produit Apple. L’abonnement coûte sinon 4,99 euros par mois.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo