Le CEO de PlayStation a annoncé que Sony commercialisera de plus en plus de jeux sur PC. Il s'agit d'une excellente nouvelle, au regard de la qualité des titres développés les studios du constructeur.

L’été dernier, Sony a lancé Horizon Zero Dawn sur PC. Il ne s’agit pas d’une décision commerciale anodine : le constructeur nippon a accepté de proposer une licence exclusive de poids — née sur PS4 — sur une plateforme qui n’est pas une PlayStation. Ce geste d’ouverture peut être salué et témoigne de cette volonté d’ouvrir des horizons (sans mauvais jeu de mots). À l’avenir, Sony poursuivra sur sa lancée : à l’occasion d’un entretien de Jim Ryan, CEO de PlayStation, accordé à CQ et publié le 23 février, on apprend que Days Gone sera commercialisé sur PC au printemps 2021.

Sorti en 2019 sur PlayStation 4, Days Gone, développé par Bend Studio, est un jeu d’action en monde ouvert, en vue à la troisième personne. Ses événements prennent place dans un contexte apocalyptique, centré sur des zombies. Paralysé par quelques soucis techniques à sa sortie (corrigés depuis), Days Gone est loin d’être le meilleur jeu de la PS4 (score de 71/100 selon Metacritic), mais il a quelques arguments à faire valoir, le côté The Walking Dead en tête.

Days Gone // Source : PlayStation

Pourquoi Sony va sortir de plus en plus de jeux sur PC

Les jeux à rentabiliser

En s’adressant au public PC, Sony ne fait pas que s’ouvrir à une nouvelle frange de joueurs. Cette stratégie est aussi motivée par la nécessité de rentabiliser des jeux qui coûtent de plus en plus cher. Sur ce point, Jim Ryan explique : « Il y a l’opportunité de proposer ces grands jeux à un public plus large et de mieux assumer les aspects économiques du développement des jeux, ce qui n’est pas toujours simple. Le coût de production augmente à chaque génération, à mesure que le poids des licences s’améliore. Par ailleurs, nous sommes de plus en plus à l’aise pour porter des jeux sur des plateformes non console.  »

On notera quand même que, pour le moment, Sony ne lance que des nouvelles licences sur PC — Horizon, Days Gone. Des sagas installées comme God of War, Uncharted ou encore The Last of Us restent, pour le moment, exclusives aux consoles PlayStation. On notera aussi que la firme nippone préfère attendre plusieurs années avant de proposer un portage PC — 3 ans pour Horizon Zero Dawn et 2 ans pour Days Gone. Ce laps de temps permet à Sony d’éviter la cannibalisation des ventes.

La position de la communauté PlayStation

Il y a un risque de froisser la communauté PlayStation, à force de tendre de plus en plus la main aux joueurs PC. Pour l’heure, il semble mesuré. Jim Ryan indique : « Il n’y a pas eu de réaction défavorable. Nous allons donc continuer dans cette direction. »

En effet, il est difficile de voir pourquoi les fans PlayStation verraient ce changement d’un mauvais œil : le fait qu’Horizon Zero Dawn soit disponible sur PC ne change strictement rien à l’expérience qu’ils ont vécue — ou peuvent vivre — sur PlayStation 4 ou PlayStation 5. Néanmoins, peut-être qu’une soudaine levée de boucliers pourrait calmer les ardeurs de Sony, sinon le freiner dans cette politique éditoriale plus étendue.

Horizon : Zero Dawn // Source : Sony

Parce que Microsoft le fait déjà

Microsoft n’a pas attendu Sony pour proposer ses jeux Xbox sur PC. La stratégie est un peu différente, car centrée sur un vrai écosystème, mais elle aboutit au même résultat : les productions Xbox sont disponibles sur un maximum de plateformes grâce à Xbox Play Anywhere (en prime, on ne paie qu’une seule fois). Ce service a été lancé dès 2016 par la firme de Redmond.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo