Disney a annoncé un partenariat avec Ubisoft pour développer un jeu vidéo Star Wars ambitieux, sous le nouveau label Lucasfilm Games. C'est le studio Massive Entertainment, derrière la saga The Division, qui s'en occupera.

Lundi 11 janvier, Disney annonçait une nouvelle identité pour les jeux vidéo Star Wars, qui seront regroupés sous la bannière ressuscitée Lucasfilm Games (nom d’origine qui avait laissé sa place à LucasArts au début des années 90). On pensait néanmoins qu’Electronic Arts continuerait à s’occuper, en exclusivité, des différents projets. Nous avions tort : dans un article publié le 13 janvier, Wired rapporte un rapprochement entre Disney et Ubisoft pour développer un jeu vidéo Star Wars en monde ouvert. Aucune date de sortie n’a été communiquée.

« EA a été et continuera d’être un partenaire important pour nous à l’avenir. Mais nous pensons qu’il y a la place pour d’autres », explique Sean Shoptaw, vice-président du département centré sur les jeux au sein de Disney. Avec Ubisoft, le deal ressemble à un mariage évident, sinon de raison : l’entreprise française sait comment chapeauter les blockbusters à forts enjeux. Et comme ce projet Star Wars a été confié au studio Massive Entertainment, on peut déjà se faire une première idée de l’expérience qui sera mise entre les mains des joueurs. 

Star Wars IX : The Rise of Skywalker // Source : YouTube

Un jeu Star Wars chez Ubisoft

Massive Entertainment est un studio suédois qui est surtout connu pour The Division et The Division 2, deux jeux de tir à la troisième personne avec un contenu évolutif et une forte emphase sur des éléments RPG (équipements, progression avec des niveaux, compétences à débloquer…). Généreux et maîtrisé, le deuxième opus présente plusieurs arguments qui pourraient être repris dans un projet Star Wars très ambitieux. On peut très bien imaginer un postulat de départ similaire : on incarne un soldat — de l’Empire ou autre — et on remplit des missions de plus en plus difficiles, en coopération ou non. Pour la partie visuelle, il est acquis que Massive Entertainment s’appuiera sur son moteur maison Snowdrop.

On peut déjà faire confiance à l’authenticité du jeu vidéo, garantie par le label Lucasfilm Games. Disney tient à ce que toutes les futures productions vidéoludiques Star Wars s’inscrivent dans le canon. De son côté, Massive Entertainment a déjà prouvé qu’il savait manier les licences phares, en témoigne son travail sur l’adaptation South Park : L’Annale du destin (81 % sur Metacritic). L’entreprise est également chargée de mettre en selle un jeu vidéo basé sur l’univers Avatar. « L’univers Star Wars est une source incroyable de motivation pour nos équipes pour innover et repousser les limites de notre industrie. Imaginer des nouveaux mondes, des nouveaux personnages et des nouvelles histoires qui enrichiront cet univers est une formidable opportunité pour nous », se réjouit Yves Guillemot, CEO d’Ubisoft. 

Autre hypothèse, Massive Entertainment pourrait piocher du côté des derniers Assassin’s Creed pour imaginer un jeu d’action/aventure un peu plus porté sur la narration — à la The Witcher. Sauf que ce jeu existe déjà (plus ou moins) : en novembre 2019, Respawn Entertainment et Electronic Arts ont marqué positivement les esprits avec Star Wars Jedi : Fallen Order. Une suite est d’ailleurs espérée.

Pour Ubisoft et Lucasfilm Games, il faudra simplement éviter le syndrome Marvel’s Avengers, jeu-service de Square Enix qui n’intéresse plus grand monde aujourd’hui.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo