Une bande-annonce pour ce qui ressemble à de nouvelles offres Disney+ pourrait avoir fuité. Disney n'a pas confirmé son authenticité. Cependant, l'évolution du service de SVOD serait cohérente, et permet de réfléchir à l'avenir de Disney+.

Mise à jour du 10 décembre : C’était vrai ! Disney+ va bien accueillir de nouveaux contenus, destinés à un public plus adulte. Ils seront majoritairement regroupés sous la bannière STAR, du nom de la nouvelle section de la plateforme de SVOD. En contrepartie, l’abonnement à Disney+ va augmenter à 8,99 euros par mois à partir du 23 février 2020.

Article original :

Disney va-t-il lancer une version « pour adultes » de son service de vidéo à la demande par abonnement, qui serait intitulée Disney 18+ ? Les images qui sèment le doute circulent sur Reddit depuis le 22 novembre 2020 : elles ont été repartagées par le directeur artistique Cyrille Varnier sur Twitter.

Il s’agit d’une bande-annonce qui agrège des morceaux de films et séries Disney. Selon les internautes qui ont diffusé ce court « spot », il s’agirait d’un trailer promotionnel pour les nouvelles offres que Disney va proposer, lors de son événement annuel dédié aux actionnaires, le 10 décembre prochain. La multinationale n’a pas confirmé son authenticité — nous avons contacté récemment Disney pour en savoir plus et mettrons à jour cet article en cas de retour.

Il s’agit donc de la prendre avec les plus grandes des pincettes. Toutefois, elle permet de réfléchir au futur de Disney+ et d’analyser les différentes manières dont la firme pourrait augmenter son offre de streaming vidéo.

Certains éléments de cette bande-annonce pourraient être crédibles, comme l’a souligné l’analyste Matthew Ball. On y lit trois grands axes potentiels de développement pour la plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) de Disney :

  • Un accès premium plus développé pour les sorties de gros films de la marque ;
  • Une option « pour adultes » qui pourrait s’appeler Disney 18+, avec des contenus moins familiaux ;
  • L’arrivée de contenus de chaînes de télévision qui appartiennent au groupe Walt Disney, comme la série Modern Family (ABC), dont l’intégrale serait annoncée pour le 1er janvier (dans cette vidéo qui reste non vérifiée).
Black Widow // Source : Disney

Un accès « premium » pour les nouveaux blockbusters ?

Dans la bande-annonce, on voit des images du film Black Widow, légendées « 26 avril — avec un accès premium » (Premier Access en VO). Cette catégorie n’existe pas en France, mais elle a été instaurée dans plusieurs pays, dont les États-Unis, pour la sortie en exclusivité de Mulan en septembre dernier sur Disney+. « Avec Premier Access, vous pouvez regarder Mulan avant les abonnés Disney+ », explique le site officiel de la plateforme, qui précise que cette offre permet aux abonnés Disney+ de payer un montant supplémentaire pour avoir accès au film (le montant était de 29,99 dollars aux USA).

Black Widow devait sortir en salles en 2020, mais la pandémie de coronavirus et les mesures de confinement à travers le monde ont mis des bâtons dans les roues de Disney. Le blockbuster Marvel a été repoussé, tout comme les films Eternals et Shang Chi and the Legend of the Ten Rings.

Lorsque Disney a proposé Mulan pour un prix supplémentaire sur Disney+, de nombreux observateurs se sont demandé si la stratégie serait fructueuse, et si les utilisateurs paieraient une grosse somme pour un seul film. Bob Chapek, le nouveau CEO, s’est pourtant récemment dit « satisfait » de la réussite du long-métrage, tout en ne partageant aucun chiffre d’audience. Selon le site Deadline, le succès serait toutefois en demi-teinte, notamment à cause des controverses autour des lieux de tournages du film en Chine, non loin de camps d’internements de Ouïghours.

Une offre Disney 18+ ?

Disney+ pourrait-il développer une offre appelée « 18+ » pour proposer des contenus qui sortent de sa ligne éditoriale « familiale » ? C’est ce que laisse entendre cette bande-annonce hypothétique, et qui serait cohérent avec les pratiques de consommation observées.

Certes, Disney+ est un succès (73 millions d’abonnés après un an d’existence, notamment grâce à des lancements successifs dans de nouveaux pays), mais son catalogue se renouvelle peu, notamment puisque ses contenus doivent être appropriés pour le public ciblé, les familles et les jeunes enfants (le fameux « PG 13 » étant le maximum autorisé sur Disney+).

Or Disney dispose de nombreuses franchises (les films de Fox et MGM notamment) et pourrait trouver approprié de les proposer à ses abonnés dans une section à part — une rumeur similaire commençait déjà à émerger à l’été 2020. Aujourd’hui, les séries et films pour un public plus adulte se retrouvent sur Hulu, la plateforme de SVOD qui appartient à Disney et dont l’abonnement tourne autour de 10 dollars par mois. Mais Hulu n’est pas disponible à l’international, contrairement à Disney+. Une offre Disney 18+ accessible dans de nombreux pays du monde pourrait donc permettre à la multinationale de Mickey d’agrandir encore plus sa base d’abonnés, et de proposer plus de contenus qu’aujourd’hui.

Dans la bande-annonce dont l’authenticité n’a pas été vérifiée, on peut voir par exemple des films comme Deadpool 2 ou La Forme de l’eau être compris dans cette formule. Le nom « Disney 18+ » peut toutefois paraître un peu étrange, voire connoté ; peut-être que la firme lui trouvera un substitut. Les images annoncent quant à elles une arrivée de « Disney 18+ » pour avril 2021.

Il faudra attendre le 10 décembre pour savoir si ces pistes sont confirmées.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo