Microsoft a besoin d'un jeu fer-de-lance pour accompagner la Xbox Series X. Si Halo Infinite est le titre tout trouvé, on aimerait aussi voir un nouveau Fable aux ambitions comparables à celles de The Legend of Zelda: Breath of the Wild.

La Switch a The Legend of Zelda : Breath of the Wild (une suite est même prévue). La PlayStation 5 aura Horizon : Forbidden West. Et la Xbox Series X ? On aimerait beaucoup que la console puisse s’appuyer sur un nouveau Fable, saga de RPG qui a marqué les propriétaires de la Xbox puis de la Xbox 360. Malgré un potentiel certain, elle n’a pas eu sa chance sur Xbox One — Fable Legends a été annulé — et la Xbox Series X pourrait justement être l’occasion de lancer un nouvel épisode, qu’il soit un renouveau total ou une suite de Fable III (sorti en 2010).

Si l’on pense à Fable aujourd’hui, ce n’est n’est pas un hasard : Microsoft a prévu une conférence centrée sur la Xbox Series X ce jeudi 23 juillet, à 18h, heure française. Elle s’articulera autour des productions développées par les studios appartenant à la firme de Redmond. On sait déjà qu’il y aura Halo Infinite, qui sera disponible en même temps que la console et qui a bénéficié d’un teasing sur Twitter. Mais il y aura aussi des surprises et un Fable de grande envergure serait une bonne nouvelle pour Microsoft, qui se trouve dans l’obligation de miser sur des exclusivités fortes pour lutter face à Sony.

Fable Anniversary // Source : Microsoft

Pourquoi la Xbox Series X a besoin d’un Fable ambitieux

Entre de bonnes mains et avec des ressources en adéquation avec des ambitions élevées, la licence Fable pourrait se hisser à la hauteur des très bons RPG orientés action. On pourrait avoir droit à une aventure avec un grand A, portée par un gameplay calibré et des graphismes qui démontreraient la puissance de la Xbox Series X. On peut même se prendre à rêver d’une exploration à la The Legend of Zelda : Breath of the Wild, reprise et appréciée dans Ghost of Tsushima (dernière grosse exclusivité de la PS4). La Xbox Series X aura besoin d’une production aussi épique, capable de défier Horizon : Forbidden West. Bien évidemment, il faudra que ce Fable répondre à ces attentes et cette exigence — et qu’il obtienne une pluie d’éloges sitôt la première bande-annonce diffusée.

Il y a des raisons de croire à un Fable inédit et au fait que la licence n’est pas définitivement tombée dans les oubliettes, contrairement au studio qui s’en occupait jadis (Lionhead Studios). En 2017, Phil Spencer, patron de la division Xbox, déclarait : «  Il n’y a rien à annoncer pour le moment mais je pense qu’il y a de nombreuses pistes à explorer pour la licence. » La porte s’est entrouverte quelques mois plus tard, quand le très sérieux site Eurogamer soufflait qu’un Fable serait en développement au sein de Playground, studio racheté par Microsoft et qui s’est occupé des Forza Horizon. La structure anglaise passerait des jeux de voiture arcade à un RPG, soit deux univers très différents, mais on rappelle que les Forza Horizon épousent une structure en monde ouvert. Ce serait un argument essentiel à maîtriser dans le futur Fable.

Dans son article publié le 17 janvier 2018, Eurogamer évoquait un projet « à gros budget », développé par un studio avec un effectif taillé pour (200 personnes). Les contours, inspirés par le succès d’Horizon Zero Dawn, seraient les suivants : un RPG axé sur l’histoire et les personnages. Interrogé, un ancien employé de l’ancien Lionhead Studios ayant travaillé sur Fable, expliquait : « Je suis mitigé. D’un côté, c’est une bonne nouvelle pour l’industrie anglaise du jeu vidéo et je suis ravi de voir que Fable n’est pas mort (…). De l’autre, c’est curieux de se débarrasser de l’équipe devenue experte de Fable et, ensuite, d’essayer d’en faire un. Fable est un jeu étrange, et très compliqué à comprendre pour un nouveau studio. Ceci étant, le studio en question est très talentueux, et je suis sûr qu’ils feront du bon travail. » 

À l’époque de cette rumeur, ce supposé nouveau Fable n’en était encore qu’au stade embryonnaire. S’il existe vraiment, plus de deux ans auront passé et, aujourd’hui, le timing paraît donc idéal pour l’officialiser et offrir un nouvel argument à la Xbox Series X.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo