La chaîne Sky Sports s'est associée à EA Sports pour simuler une ambiance de match lors de la reprise du championnat anglais. Le but est de contourner les limites du huis clos.

Le monde commence petit à petit à (re)vivre, bien que la pandémie de coronavirus ne soit pas terminée. Après plusieurs mois d’interruption, les compétitions sportives reprennent et ce sera par exemple le cas de la Premier League (championnat de foot anglais) dès le 17 juin prochain. Les mesures sanitaires imposent le huis clos et, pour maintenir une ambiance acceptable dans les stades, la chaîne Sky Sports s’est associée à EA Sports.

Dans le communiqué publié le 5 juin, le groupe Sky dévoile le dispositif qu’il a dû imaginer pour assurer aux fans de foot une bonne reprise. Le partenariat avec EA Sports, en charge du développement des jeux vidéo de sports, va permettre d’intégrer les bruits que les aficionados connaissent bien. Un comble, quand on sait que les jeux FIFA se sont inspirés des rencontres retranscrites en direct pour coller au plus près à la réalité.

Premier League sur Sky Sports // Source : Sky

Des sons de FIFA pour combattre le huis clos

Sky Sports proposera « des bruits de public et des chants, spécifiques à chaque équipe, afin de simuler l’atmosphère des matches de Premier League ». Visiblement, il s’agira d’une option et les téléspectateurs pourront privilégier le silence. Si les promesses sont respectées du côté des spécificités de chaque club, les fans de Liverpool devraient par exemple entendre le célèbre hymne You’ll Never Walk Alone. À noter que cette solution a déjà été mise en place en Bundesliga — ligue allemande de football qui a repris depuis quelques semaines. 

Sky Sports a par ailleurs réfléchi à d’autres manières de consommer le football depuis chez soi. Sur son application et depuis son site web, les utilisateurs pourront se réunir dans une « fanzone virtuelle » pour interagir avec, et influencer le bruit émis par les supporters. Dans un article publié le 29 mai, le Guardian indique que le championnat danois est allé encore plus loin en offrant la possibilité aux gens d’apparaître sur des écrans du stade grâce à Zoom. Avec cette astuce, les supporters ont pu montrer leur soutien en direct, comme s’ils étaient dans le stade.

Les acteurs du monde du foot ne sont pas les seuls à se pencher sur ce sujet, étant donné que l’ambiance fait partie intégrante du sport. Ainsi, The Athletic révèle, dans un sujet publié le 5 juin, que la NBA pourrait intégrer des sons de NBA 2K lors de la clôture de la saison (qui redémarrera le 31 juillet après une interruption actée à la mi-mars).

Ces ambiances faussées sont-elles bien reçues ? Les avis divergent. Cité par Eurosport le 28 mai, Fred Godard, réalisateur d’évènements sportifs en direct, n’est pas particulièrement fan : « Moi, ma ligne de conduite est claire : à partir du moment où on filme en direct, on ne peut pas tricher avec l’image, nous explique-t-il. Je pense que les mecs ont essayé un truc, pourquoi pas. Mais, pour moi, il ne faut pas trahir l’image. » Ancien sélectionneur de l’Équipe de France, Raymond Domenech a, pour sa part, apprécié l’effort. « Belle idée des Allemands, le son des supporters. On ne se rend plus compte du huis clos », a-t-il indiqué dans un tweet du 26 mai alors qu’il regardait le choc entre le Bayern Munich et le Borussia Dortmund sur beIN Sports. Plus flippant, sans doute, Mönchengladbach a installé un public en carton dans ses tribunes.

Crédit photo de la une : Sky

Partager sur les réseaux sociaux