Vous avez reçu un mail étrange d'Origin à propos d'un abonnement Origin Access auquel vous n'avez pas souscrit ? Ce n'est pas un hack de votre compte : Electronic Arts a oublié de mettre les formes autour d'un cadeau fait à ses clients.

« You’ve redeemed an Origin Access Membership Code », annonce le mail reçu ce matin par Cassim Ketfi, journaliste pour FrAndroid. Comme des milliers d’utilisatrices et utilisateurs d’Origin, sa première réaction est paniquée : quelqu’un a hacké son compte pour accéder aux jeux du géant Electronic Arts et en profite pour acheter un abonnement mensuel au catalogue. La formule Origin Access est en effet une sorte de passe permettant de jouer à tous les jeux Origin contre un paiement mensuel. Et pourtant, il n’en est rien : EA a simplement fait un cadeau et n’a pas du tout su communiquer à ce sujet.

L’histoire est simple à comprendre : EA a décidé de récompenser ses utilisatrices et utilisateurs qui utilisent la double authentification pour sécuriser leur compte en leur offrant un mois d’Origin Access gratuit. L’opération est documentée sur le site officiel. Cela dit, EA n’a pas jugé bon de personnaliser le mail lié à l’opération et a envoyé à tout le monde le mail par défaut, reçu quand on souscrit de manière payante à Origin Access. Pire : les clients non anglophones ont aussi reçu un mail en anglais, ce qui pouvait faire croire à une opération frauduleuse, le client Origin étant parfaitement traduit en français.

Le mail d’Origin // Source : Cassim Ketfi

Si l’on en croit les réactions sur Twitter, à peu personne n’a compris que l’opération était un cadeau généreux et non une tentative de hack de compte. Plusieurs clients reprochent à EA de ne pas avoir pensé à ajouter une petite phrase dans le corps du texte pour faire référence à la promotion.

Si vous avez reçu ce mail, vous n’avez donc pas à vous inquiéter : vous pouvez profiter gratuitement des jeux Origin Access pendant un mois. L’excellent Jedi Fallen Order n’est plus qu’à un clic de souris.

L’explication d’Origin // Source : Capture d’écran Numerama

Partager sur les réseaux sociaux