Microsoft a déclaré, une bonne fois pour toutes, que tous les accessoires Xbox One fonctionneront sur la prochaine génération. La vraie rétrocompatibilité.

On entend beaucoup parler de la rétrocompabilité des futures consoles — la PlayStation 5 et la Xbox Scarlett — et cette fonctionnalité semble être l’un des futurs chevaux de bataille pour les constructeurs. Mais quid de la compatibilité avec les accessoires actuels ? Personne n’a envie d’investir 180 euros dans l’excellente manette Elite 2 de la Xbox One si elle s’avère inutilisable sur la Scarlett. Rassurez-vous, toutes les manettes fonctionneront sur les deux générations.

La confirmation est signée James Shields, chef de produit en charge des accessoires Xbox chez Microsoft. «  Toutes les manettes ! », a-t-il soufflé dans un tweet publié le 17 octobre. Même les toutes premières, dépourvues du Bluetooth, donc.

Microsoft opte pour la rétrocompatibilité des accessoires

La position de Microsoft n’est pas très étonnante au regard de sa politique en matière d’accessoires. Aujourd’hui, beaucoup considèrent la manette Xbox One comme la meilleure du marché et il faudrait vraiment une fonctionnalité très différenciante pour inviter les fans à vouloir changer avec la Xbox Scarlett (comme… une batterie intégrée ?). En plus de son pad iconique, la firme de Redmond commercialise une manette adaptative pour améliorer le confort des joueurs en situation de handicap. Les concernés seront ravis d’apprendre qu’ils ont également investi pour la génération suivante.

On n’oubliera pas non plus de mentionner l’existence du Xbox Design Lab, qui permet de personnaliser sa manette de A à Z.

Manette Xbox One // Source : Microsoft

Microsoft entend vraiment affranchir les barrières, ce que Phil Spencer soufflait à l’E3 dernier en indiquant que ses équipes voulaient s’assurer que tout soit 100 % compatible pour les deux consoles. « Pas simplement les jeux, mais aussi les accessoires. Cela nous permet de respecter les acquisitions que nos joueurs ont fait sur notre console », justifiait-il. C’est désormais acté, et cela évitera de repasser à la caisse, sachant que les accessoires coûtent souvent très cher.

De son côté, Sony semble avoir un tout autre avis sur la question. Dans son article officialisant la PlayStation 5 pour la fin d’année 2020, la firme nippone a évoqué une nouvelle manette dotée de deux innovations (un retour haptique pour des vibrations plus précises et des gâchettes adaptatives pour une résistance à la discrétion des développeurs). En somme, la compatibilité avec la DualShock 4 est loin d’être assurée.

Partager sur les réseaux sociaux