Un de vos voisins a peut-être un incroyable jeu de société qui traîne sur une étagère. Et si vous lui empruntiez ? Sur l'application du Grenier Ludique, il est possible de piocher dans la collection des autres joueurs, pour un achat ou une location.

Vous possédez tellement de jeux de société que certains prennent la poussière sur vos étagères ? Ou vous voulez tester un nouveau jeu le temps d’un week-end sans l’acheter au prix fort ? Vous pourriez trouver votre bonheur sur l’application Le Grenier Ludique, qui propose à ses membres de louer, acheter ou vendre des jeux de société.

Nous l’avons testée.

Dans ce grenier virtuel, vous pouvez entreposer vos jeux de plateaux, de cartes ou même certains jeux en bois, pour que d’autres joueurs puissent en profiter. À partir d’une géolocalisation ou d’une adresse, l’application propose la liste des jeux disponibles dans les environs. Une brève description du jeu et son prix de vente ou de location sont affichés, comme ici avec Unanimo Party.

L’app sur iOS. // Source : Capture d’écran Le Grenier Ludique

Le Grenier Ludique a été lancé sur iOS et Android le 14 août 2019 par Marine Sanchez et Robin Rousset (qui travaillent respectivement dans les domaines de la publicité et de l’aéronautique). « Nous avons tous les deux une passion pour les jeux de société. L’an dernier, on s’est dit qu’il y avait peu d’outils pour partager cette passion et éviter que les jeux de société attendent sur une étagère », explique Marine Sanchez, interrogée par Numerama.

Tester un jeu pour les vacances

Les créateurs du Grenier Ludique voulaient proposer une alternative aux jeux comme Unlock, pensés pour un usage unique. « Ces jeux se développent de plus en plus. Le problème, c’est qu’on les achète pour n’en faire qu’un usage, à moins d’y rejouer des années plus tard, lorsqu’on a complètement oublié l’intrigue », souligne Marine Sanchez. Plus largement, la possibilité de louer les jeux peut permettre de les démocratiser. « On peut simplement avoir envie de tester un jeu qui nous tente, sans l’acheter. On peut aussi souhaiter louer un jeux pour les vacances », poursuit Marine Sanchez.

Une bonne option pour tester un jeu qui vous tente. // Source : Le Grenier Ludique (photo recadrée)

Pour mettre un jeu en location ou en vente dans Le Grenier Ludique, il faut commencer par scanner son code-barre dans l’application. Nous avons essayé avec Taggle, qui a été immédiatement identifié par l’app. Il faut ensuite préciser si l’on veut vendre et/ou louer le jeu, dans quel état il se trouve (comme neuf, bon état, passable ou mauvais) et choisir le prix de vente. Une somme est proposée par défaut dans l’application. « C’est le propriétaire du jeu qui fixe le prix. Nous utilisons juste un algorithme qui, à partir du prix du jeu neuf, suggère un prix de vente », nous explique Marine Sanchez. Pour la location, l’estimation du prix est proposée en fonction des autres annonces pour le même jeu. Si le jeu n’est pas reconnu par l’app (nous avons essayé avec Who’s She ?), il est possible de le chercher ou de l’ajouter manuellement.

Remis en mains propres

La remise du jeu se fait en mains propres (les utilisateurs peuvent se mettre d’accord sur le lieu et la date du rendez-vous dans la messagerie de l’app), avec un fonctionnement qui rappelle celui de l’application Too Good To Go, nous explique Marine Sanchez. Le propriétaire valide dans l’application que son jeu a bien été remis. Pour le locataire, il est possible de refuser le jeu s’il ne correspond pas à l’annonce.

La remise en mains propres d’un jeu. // Source : Le Grenier Ludique (photo recadrée)

Pour rassurer les utilisateurs qui louent leurs jeux, Marine Sanchez et Robin Rousset ont opté pour un système de caution, dont le montant est lui aussi fixé par le propriétaire du jeu. Si le prêt s’est bien passé, et que les deux parties le valident dans l’app, la caution est rendue au locataire. Les créateurs de l’app nous précisent qu’ils sont passés par un prestataire de paiement pour gérer les cautions.

L’application est gratuite. « Nous prenons une commission de 10 % sur la vente ou la location. La moitié est versée à notre prestataire, l’autre est pour nous », indique Marine Sanchez. Le Grenier Ludique compte désormais 4 500 inscrits et 10 000 annonces publiées. Pour l’instant, l’app fonctionne en France mais ses inventeurs projettent de l’étendre bientôt à la Belgique. À plus long terme, Le Grenier Ludique pourrait aussi fonctionner en Suisse et au Québec, voire être un jour traduit en anglais.

Les liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux