La marque Adidas et le streamer Ninja ont annoncé un partenariat habituellement réservé aux sportifs de haut niveau.

Tyler Blevins, plus connu sous le nom de Ninja, est en train de devenir l’équivalent d’un Cristiano Ronaldo, un Lionel Messi ou encore un Neymar. Dans une vidéo publiée le 27 août 2019, le vidéaste star du jeu Fortnite a annoncé un partenariat avec Adidas. Habituellement, l’équipementier sponsorise des sportifs (exemple : le basketteur James Harden). La marque s’était mise aux équipes esport en 2018, mais c’est la première fois qu’elle signe un joueur individuellement.

« Je me souviens quand les gens me demandaient si je pensais vraiment pouvoir faire carrière dans le gaming. Je me souviens que les gens me disaient que ça ne serait jamais possible », indique Ninja, philosophe d’un jour, dans la description de la vidéo. La star souhaite ainsi se diversifier (et gagner toujours plus d’argent), à la manière d’autres professionnels. 

Ninja devient un athlète comme les autres

Selon les informations de The Verge publiées le 27 août 2019, Ninja, qui pèse plus de 22 millions d’abonnés sur YouTube, va s’associer à Adidas pendant plusieurs années (sans précision sur la durée ni le montant du deal). On ne connaît pas encore précisément les contours du rapprochement mais on peut déjà tabler sur une collection de vêtements thématiques. Adidas a indiqué qu’il pourrait y avoir des produits « physiques comme virtuels ». Dans la vidéo, on aperçoit un sweat à capuche avec une inscription ‘Ninja’ sur l’une des manches.

Ninja x Adidas // Source : YouTube Ninja

Cette collaboration étonnante prouve que Ninja embrasse de plus en plus une carrière comparable à celle d’un athlète de haut niveau. Comme un footballeur, il a changé d’équipe via un transfert retentissant (il est passé de Twitch à Mixer). Comme un footballeur, il associe son nom à celui d’une marque de sport. Et il est intéressant de rappeler que Tyler Blevins a démarré en tant que joueur professionnel d’Halo 3, à une époque où l’esport n’était encore qu’au stade embryonnaire.

Pour Adidas, la signature d’une célébrité comme Ninja lui permet de s’adresser à un public qu’il a moins l’habitude de toucher. Son concurrent Nike a, de son côté, un pied dans l’eSport en fournissant des vêtements à la ligue professionnelle chinoise de League of Legends.

Article publié initialement le 28 août 2019

Partager sur les réseaux sociaux