Microsoft s'apprête à changer une nouvelle fois l'interface de la Xbox One. Comme sur Windows 10, Cortana disparaît peu à peu.

Depuis le lancement de la Xbox One en novembre 2013, l’interface n’a jamais convaincu. Si elle a sans cesse été améliorée par Microsoft, la bonne formule n’a toujours pas été trouvée. Dans un communiqué publié le 24 juillet 2019, la firme de Redmond a annoncé l’arrivée d’une nouvelle mouture. Sera-t-elle plus ergonomique ?

En tout cas, Cortana n’est vraiment plus dans les plans de Microsoft. Prochainement, la manière d’interagir à la voix avec la console va changer et il sera nécessaire de passer par un périphérique extérieur pour profiter de quelques commandes vocales (via le cloud). Traduction : on ne pourra plus parler à Cortana via un casque relié à la manette. L’assistant restera compatible en passant par l’application iOS, Android et Windows — à l’instar d’Alexa.

Interface Xbox 2019 // Source : Microsoft

Une interface enfin pratique ?

Microsoft ne fournit qu’une petite image de la future Home mais, déjà, on peut observer quelques changements a priori appréciables (on demande à voir, manette en main). Ainsi, les onglets aujourd’hui situés tout en haut sont déportés sur la gauche, sous l’icône du dernier jeu lancé (Ori and the Blind Forest dans l’illustration ci-dessus). Cette modification permettra de lancer plus rapidement l’un des services maison (le Game Pass, la plateforme de diffusion Mixer, la communauté Xbox et le Store). On y gagne aussi en visibilité, avec une Home moins chargée.

La multinationale a également fait de la place pour que l’interface puisse accueillir plus d’icônes des derniers jeux lancés. Là encore, le but est de faire gagner un maximum de temps à l’utilisateur, qui n’aura pas à chercher dans sa bibliothèque.

Comme toujours, ces évolutions seront d’abord proposées aux membres du programme Insiders (des joueurs qui peuvent tester les mises à jour en avant-première). « Nous avons besoin que vous testiez cette nouvelle interface », révèle Microsoft. En espérant que, cette fois, c’est la bonne. 

Partager sur les réseaux sociaux