Découvrez chaque semaine un jeu de société que nous avons sélectionné pour vous (avec amour et passion). Cette semaine, c'est Worldwide Football qui est à l'honneur.

La finale de la Coupe du monde féminine de football a couronné les joueuses états-uniennes il y a une semaine déjà. La Coupe d’Afrique des nations de football bat son plein, mais se terminera bientôt… Et connaîtrez probablement le manque. D’autant que les différents championnats ne reprennent pas tout de suite. Heureusement, Numerama vient à votre secours pour combler ce vide footballistique.

Chaque joueur ou joueuse commence par choisir l’équipe nationale (uniquement masculine, malheureusement) qu’il ou elle veut incarner. Il y en a cinq dans la boîte de base, les plus connues chez nous : Allemagne, Brésil, Espagne, France et Italie. Plutôt équilibrées, elles ont toutes des caractéristiques propres. « Bloc défensif » pour les Allemands, « Créativité » pour les Brésiliens et les Français, « Simulation » pour les Italiens (ce qui n’est pas vraiment élogieux), etc. Chacune apporte un avantage certain dans un domaine précis. Les joueurs commencent avec plusieurs cartes en main : des cartes d’attaque, de défense, et quelques joueurs de leur équipe.

Worldwide Football

L’équipe qui donne le coup d’envoi part à l’attaque. Le joueur concerné joue une première carte d’attaque. Celle-ci lui permet de se rapprocher des buts adverses, par le biais d’un certain nombre de points d’attaque. À chaque carte posée, le joueur en défense décide s’il laisse passer, lui permettant de piocher deux cartes supplémentaires, soit autant de possibilités de jeu pour la suite, ou de défendre.

Pour cela, il pose une carte de défense adéquate en réponse à celle d’attaque. Par exemple une Interception ou un Pressing sur une Passe en profondeur, un Pressing ou un Tacle sur un Dribble, etc. La résolution se fait sur un jet de dé, plus ou moins difficile à réussir selon que l’attaquant est proche des buts.

Si le défenseur intercepte le ballon, les rôles sont échangés et c’est à lui d’attaquer. Dans le cas contraire, l’attaquant joue de nouvelles cartes, pour, in fine, s’approcher suffisamment des buts et tenter de marquer.

Worldwide Football
« Passe en profondeur », une carte d’attaque // Source : Worldwide Games

Des phases d’attaque/défense vont ainsi s’enchaîner de part et d’autre. Bien évidemment, la plupart des spécificités du football sont prises en compte : remplacements, corners, fautes, cartons jaunes et rouges, coups francs, pénaltys, etc. Et quelques joueurs clés viendront vous prêter main-forte sur une phase de jeu bien précise, selon leur poste sur le terrain : attaquant, milieu, défenseur ou gardien.

Une partie se joue en deux mi-temps, avec éventuellement des prolongations et des tirs au but en cas d’égalité.

Enfin, trois niveaux de difficulté sont proposés :

  • Amateur : des règles allégées, parfaites pour apprendre ou pour jouer avec des enfants ;
  • Professionnel : les règles complètes, à utiliser après 2-3 parties d’initiation en mode Amateur ;
  • International : les mêmes règles que le mode Professionnel, mais avec des cartes en plus et surtout la possibilité de construire et de choisir son paquet de cartes.

Pourquoi c’est bien

Les jeux de société basés sur un sport sont rarement convaincants, hormis ceux de courses, Flamme Rouge en tête. Au-delà des mécaniques, ce sont généralement les sensations qui pèchent. Et de temps en temps, on tombe sur une perle rare, l’exception qui confirme la règle. Worldwide Football est de ceux-là.

Car les sensations sont justement LE point fort du jeu. L’ambiance d’un vrai match de football y est parfaitement retranscrite. Et, paradoxalement, alors que c’est souvent reproché à d’autres jeux, l’aléatoire, des cartes et surtout du dé, permet justement cette adéquation. Sauf à ce que le sort s’acharne contre vous, ce hasard n’est jamais frustrant, mais ajoute du piment aux actions et aux rencontres.

Worldwide Football
Quelques cartes d’attaque // Source : Worldwide Games

Bien que complet sur presque tous les aspects, Worldwide Football n’est pas une simulation avec des tonnes de règles et des dizaines de caractéristiques. Non, c’est un jeu d’arcade, avec du plaisir immédiat et du fun. Ses règles simples, ses trois modes de jeu à la difficulté progressive, et ses parties rapides, permettent ainsi d’y jouer avec tout le monde : fan de foot ou non, entre amis ou avec ses enfants.

L’ambiance d’un vrai match de football y est parfaitement retranscrite

Pour prolonger le plaisir, une première extension est d’ores et déjà disponible, ajoutant cinq nouvelles équipes. Et une seconde devrait arriver sous peu, sa campagne de financement participatif s’étant achevée avec succès il y a quelques semaines.

Worldwide Football
Si vous vous approchez suffisamment du but, vous pouvez tenter un tir // Source : Worldwide Games

Worldwide Football est le premier jeu conçu et édité par son auteur. Fan de foot et de jeux de société, et ne trouvant aucun titre pour réunir ses deux passions, il s’est débrouillé tout seul. Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître. Car on ne pourra pas reprocher grand-chose au jeu. Il continue même sur sa lancée, puisque Worldwide Tennis est déjà en chantier… nous avons hâte de troquer nos crampons contre une raquette !

  • Worldwide Football est un jeu de Guillaume Luton
  • Illustré par Matthieu Martin
  • Édité par Worldwide Games
  • Pour 2 ou 4 joueurs à partir de 8 ans
  • Pour des parties d’environ 40 minutes
  • Au prix de 24,90 € chez Philibert
Worldwide Football
Source : Worldwide Games

Les liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux