Après avoir construit des faux jouets pendant quatre ans, Jeff Wysaski s'apprête à ouvrir un musée consacré à ses créations.

Jeff Wysaski a un hobby bien particulier : la création de faux produits à partir d’éléments récupérés sur d’autres objets bien réels. Sa popularité sur les réseaux sociaux (il cumule plus de 600 000 abonnés) lui a permis de passer à l’étape suivante de sa pratique : la création d’un musée éphémère du faux jouet à Los Angeles, du 1er au 17 mars prochain.

« Nous avons forcé un Muppet à crier dans ce sac. Sentez sa peur ! Absorbez son pouvoir ! » // Source : Obvious Plant

Les produits de Jeff Wysaski (qui travaille sous le nom d’artiste Obvious Plant) ne sont pas intéressants que parce qu’ils sont faux. Ils détournent avec humour les codes des vrais produits pour des résultats surréalistes. On pense en vrac au robot Garfield, au « raton laveur normal » des Revengers ou encore au test de grossesse Shaquille O’Neal. La plupart sont emballés, puis posés dans les rayons en passant presque inaperçu à moins qu’on ne les regarde de près. Dans une interview accordée à The Verge, Jeff Wysaski expliquait : « Toute l’idée derrière Obvious Plant est de rendre les choses un peu plus surréalistes dans la vie de tous les jours. Que les gens rigolent un bon coup pendant qu’ils font quelque chose d’ennuyeux, comme les courses ».

Un musée aussi faux que les jouets

S’il crée tous types de faux produits (panneaux, nourriture), la plupart des productions de Obvious Plant sont rattachées au monde du jouet. Ils seront donc au cœur du musée de Jeff Wysaski, qui compte pousser le concept jusqu’au bout : « Tous les jouets auront une petite pancarte à côté d’eux. Il y aura une fausse histoire des jouets à suivre chronologiquement, avec le premier de l’histoire : le bâton ».

S’il crée régulièrement de nouveaux produits et qu’il lui arrive même d’en vendre, Jeff a ralenti son activité ces derniers mois pour mieux se concentrer sur le musée. Il a ainsi travaillé sur plus de 100 nouveaux objets afin de le remplir. Sur ses comptes Instagram et Twitter, il donne un petit aperçu des jouets qui seront exposés. On trouvera entre autre des jumelles pour observer le soleil (oui) et un simulateur de Luth pour Gamecube. Une exposition à voir si vous passez à Los Angeles entre le 1er et le 17 mars (et si vous avez 10 dollars en poche).

Partager sur les réseaux sociaux