La Nintendo Switch s'est vendue à plus d'un million d'exemplaires en France en 2018. Objectif rempli.

En France, la Switch a terminé l’année 2018 avec le sentiment du devoir accompli. Dans les colonnes du Figaro, Philippe Lavoué, directeur général de Nintendo France, a confié, le 9 janvier 2019, que la console hybride est désormais à la tête d’un parc installé de 2 millions d’exemplaires. C’était l’objectif fixé par la branche un an auparavant.

Nintendo a vendu 1,13 million de Switch en 2018, contre 911 000 en 2017 (avec deux mois de moins puisque la console est sortie début mars). Malgré un catalogue encore flou (mais il y aura normalement un nouveau Pokémon), la firme estime pouvoir faire encore mieux en 2019 pour continuer à capitaliser sur un succès qui ne s’affaisse pas.

Les joueurs achètent Mario Kart

Notons que la Switch est parvenue à remplir son objectif d’un souffle malgré deux obstacles : le conflit avec Amazon France — aujourd’hui résolu — et les bloquages liés aux gilets jaunes. «  Sans ces mouvements sociaux, nous aurions pu faire plus », affirme d’ailleurs Philippe Lavoué.

Du côté des jeux, Nintendo place 5 titres dans le top 10 des meilleures ventes au format physique, toutes consoles confondues. Sur Switch, le roi incontesté reste Mario Kart 8 Deluxe. Non content de se hisser sur le podium, il atteint désormais les 1,2 million d’unités écoulées (soit 60 % des propriétaires). Philippe Lavoué n’a en revanche pas dit un mot sur les performances commerciales de Nintendo Labo.

Avec cette barre des 2 millions franchie, la Switch se rapproche de la PlayStation 4. Celle qui a fêté ses cinq ans en novembre dernier en serait à un peu moins de 5 millions d’exemplaires vendus dans l’Hexagone selon les dernières estimations de VGChartz publiées le 14 décembre 2018. Dans le monde, la Switch frôle les 23 millions d’unités d’après les chiffres disponibles sur le site officiel de Nintendo, arrêtés au 30 septembre 2018.

Crédit photo de la une : Nintendo

Partager sur les réseaux sociaux