Carton plein pour la deuxième mise en vente de la NES Mini de Nintendo. La console a dominé les charts américains en juin 2018.

Nintendo a bien fait d’offrir un deuxième lancement à la NES Mini, version ressuscitée de sa console culte. Après une rupture de stock instantanée en 2016 ayant gonflé les prix sur le marché gris (eBay), le constructeur a officialisé un nouvelle mise en vente, laquelle a mis tout le monde d’accord dans les charts américains.

Selon les informations de Mat Piscatella, analyste pour le cabinet NPD, la NES Mini n’est ni plus ni moins que la meilleure vente — en volume — du mois de juin 2018. En bref, la Madeleine de Proust a battu la PlayStation 4, la Xbox One et la Switch. Une prouesse qu’elle a réalisé en une poignée de jours seulement (la ressortie datant du 29 juin).

Une première depuis… 1995

Dans son tweet daté du 1er août 2018, l’intéressé précise qu’une console Nintendo n’avait jamais dominé le classement en termes d’exemplaires écoulés depuis que NPD partage les chiffres du marché. Soit… en 1995. Avec son prix riquiqui (59,99 dollars), la NES Mini est logiquement derrière du côté du chiffre d’affaires, un critère sur lequel la PlayStation 4 de Sony continue de régner.

Il s’agit d’une preuve supplémentaire (mais en avait-on besoin ?) qu’il y a bel et bien une demande pour ces objets rétro : en février dernier, Nintendo annonçait quatre millions d’unités vendus pour la SNES Mini, un parc qui a encore grimpé depuis. De toute évidence, on ne voit pas la firme nippone s’arrêter en si bon chemin, et on peut s’attendre à d’autres produits du genre à l’avenir.

Partager sur les réseaux sociaux