Epic Games ne compte pas ajouter de sitôt une nouvelle map pour Fortnite, a annoncé le lead designer du jeu. Pendant ce temps-là, PUBG va se doter d'un sélecteur de cartes.

Tandis que les joueurs de PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS s’apprêtent à accueillir une troisième carte, leurs homologues de Fortnite : Battle Royale continuent de jouer à la loi du plus fort sur la même. Et ce n’est pas pas près de changer, à en croire des récents propos d’Eric Williamson, lead designer du jeu, tenus dans les colonnes d’IGN le 19 avril 2018. Pour Epic Games, c’est loin d’être la priorité du moment, le studio préférant concentrer ses ressources ailleurs, notamment sur des améliorations de l’environnement existant.

Epic Games a d’autres priorités

L’intéressé précise, « Il n’y a pas d’urgence à créer une nouvelle carte pour le moment. Ce n’est pas une priorité, alors que faire évoluer et rendre la carte actuelle plus intéressante est quelque chose qui nous intéresse. Alors patience, nous avons quelques idées sympa. »

Cette annonce est risquée, car les joueurs en quête de plus de variété peuvent souvent perdre patience. Il y a quelques heures, un tweet publié par le compte officiel de Fortnite suggérait une nouvelle destination : la Chine. Un message qui a enflammé Reddit, certains pensant qu’il s’agirait d’un nouveau décor pour le titre multijoueur. A priori, il s’agit davantage un d’teasing pointant vers un lancement de Fortnite dans le pays asiatique (possiblement le 23 avril, à en croire le tampon sur le passeport).

Patience

Sur la FAQ officielle, on peut toujours lire la réponse à la question d’une nouvelle map : « Oui, mais pas tout de suite. Nous allons également essayer d’améliorer la carte actuelle, afin d’y ajouter d’autres zones d’intérêt  ».

Hasard de la communication ou non, PUBG Corp. a annoncé au même moment que PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS allait recevoir un sélecteur de cartes, une fonctionnalité longtemps mise de côté par les développeurs mais très réclamée par la communauté. Une décision qui fait sens, étant donné que le phénomène Steam de 2017 a augmenté son nombre de niveaux depuis son lancement. Reste à voir combien de temps Epic Games se rangera derrière sa posture.

Partager sur les réseaux sociaux