Fortnite Battle Royale, la réponse d'Epic Games à PUBG, s'apprête à débarquer sur les plateformes mobiles. Il s'agira du même jeu et avec du cross-platform en prime.

«  Nous croyons que c’est le futur des jeux. Le même jeu sur toutes les plateformes. La qualité des graphismes console et c’est parti. Jouez quand vous voulez, où vous voulez  » : Epic Games ne s’y trompe pas en annonçant des versions mobiles pour son Fortnite Battle Royale. Car le studio américain promet exactement la même expérience que sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Il compte carrément intégrer des fonctionnalités Cross Play et Cross Progression pour les joueurs évoluant sur PlayStation 4, PC et iOS (peut-être Android). Une vraie prouesse pour le concurrent de PUBG revendiquant lui-aussi des chiffres vertigineux (plus de 40 millions de joueurs, pic record dépassant les 3 millions de joueurs simultanés).

La même chose qu’ailleurs

Epic Games va d’abord se consacrer à iOS mais assure que le portage Android suivra. Sans doute pour transformer ses ambitions en réalité. Car sur smartphone et tablette, Fortnite Battle Royale aura le même gameplay avec cent participants, les mêmes cartes, le même contenu et les mêmes mises à jour hebdomadaires que les plateformes initiales. Il y a donc la volonté de ne pas offrir de version au rabais, même s’il faudra nécessairement se munir d’un appareil suffisamment puissant pour en profiter. Chez Apple : un iPhone 6S/SE, un iPad Mini 4, un iPad Pro, un iPad Air 2 ou un iPad 2017 minimum. Et, bien sûr, iOS 11.

En tout cas, les curieuses et les curieux pourront s’enregistrer dès le lundi 12 mars sur le site officiel afin d’avoir une chance de participer au tout premier événement iOS. Epic Games précise aux plus impatients que des invitations seront envoyées au fur et à mesure dans les mois à venir.

Finalement, cette envie de s’ouvrir sur d’autres horizons en offrant la même qualité qu’ailleurs ne peut être que bénéfique pour Fortnite Battle Royale. Car c’est un sacré argument à brandir devant PUBG.

Partager sur les réseaux sociaux