Un joueur de Fortnite habitant en Nouvelle-Zélande est parvenu à trouver une faille permettant de générer de la monnaie virtuelle. Epic Games sévit en l'attaquant en justice pour vol et violation de copyright.

On a beaucoup parlé des microtransactions ces derniers mois et, visiblement, nous ne sommes pas près d’arrêter. Preuve en est avec cette affaire portée devant la justice par Epic Games et s’articulant autour d’une dérive pouvant être engendrée par l’existence d’une monnaie virtuelle que l’on peut acheter avec du vrai argent.

Ainsi, un joueur malavisé du mode Battle Royale de Fortnite a trouvé une faille permettant de générer des V-bucks, des crédits utilisés pour s’offrir des éléments cosmétiques. «  Vous pouvez gagner des V-bucks en récompense de certaines missions dans Fortnite. Vous pouvez également directement en acheter en jeu depuis l’onglet Boutique  » note le site officiel du jeu. Autrement dit, au regard de la description, le coupable est autant un tricheur qu’un voleur.

La dérive des microtransactions

C’est d’ailleurs parce qu’il est possible d’acheter des V-bucks qu’Epic Games peut se permettre de faire appel à un tribunal de Californie pour traiter ce dossier épineux. «  Les joueurs qui cherchent à exploiter des failles et les mettent en avant ruinent l’expérience des autres et portent atteinte à l’intégrité de Fortnite. Les joueurs qui utilisent des failles pour éviter de payer des objets dans Fortnite volent Epic  » souligne la firme dans sa plainte.

Le dénommé Yash Gosai, à l’origine de cette triche avérée, a visiblement développé cette faille avant de montrer son exploit via une vidéo YouTube qu’Epic Games est parvenu à supprimer. Le studio accuse l’intéressé de violation de copyright, de rupture de contrat et de vol. Il réclame des dédommagements tandis que le coupable doit aussi se débarrasser de toutes ses copies de Fortnite et de tout ce qui est en rapport avec le jeu.

On notera que ce n’est pas la première fois qu’Epic Games doit se tourner vers la justice pour livrer bataille à des tricheurs notoires de Fortnite. De toute évidence, le combat continue.

Partager sur les réseaux sociaux