Netflix a confirmé que la saison 6 de House of Cards, déjà tournée et encore non planifiée, serait la dernière de la série. Cette déclaration suit directement les révélations de l’acteur Anthony Rapp qui affirme que Kevin Spacey lui a fait des avances sexuelles alors qu’il n’avait que 14 ans.

Dans un entretien à BuzzFeed, l’acteur Anthony Rapp a dévoilé que, alors qu’il avait 14 ans, l’acteur star de House of Cards Kevin Spacey lui avait des avances sexuelles lors d’une soirée dans son appartement. D’après l’acteur de Star Trek qui a aujourd’hui 46 ans, Spacey l’aurait entraîné dans sa chambre, placé sur le lit et serait monté sur lui. Depuis 1986, il s’est tu. Aujourd’hui, après l’affaire Weinstein, il a senti que c’était le bon moment pour se confier « qu’il avait trouvé le courage de parler ».

Netflix a immédiatement réagi à ces accusations après un mot d’excuse de Spacey qui en a profité pour faire un coming out mal perçu, dans la mesure où il détourne l’attention de la parole de Rapp, victime présumée. Quoi qu’il en soit, le service de SVoD et producteur de nombreux shows a fait savoir que ses représentants étaient « très troublés » par cette affaire.

Le magazine Variety a eu la confirmation que la sixième saison du show, déjà tournée, serait la dernière. Reste à savoir si cette déclaration est directement liée à l’affaire ou à la chronologie normale de la série — qui a fait son temps. Rappelons en revanche que Kevin Spacey est producteur de House of Cards via la maison de production Trigger Street Productions dont il est l’un des cofondateurs.

Source : Montage Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.